Questions parlementaires
PDF 105kWORD 16k
27 septembre 2016
O-000117/2016/rév.1
Question avec demande de réponse orale O-000117/2016/rév.1
à la Commission
Article 128 du règlement
Manfred Weber, Wim van de Camp, José Manuel Fernandes, au nom du groupe PPE

 Objet: Un pass Interrail pour l'Europe offert au dix-huitième anniversaire

La mobilité des jeunes est essentielle pour favoriser le sentiment d’appartenance européenne, renforcer la cohésion sociale et veiller à la compétitivité de l’économie européenne. Il s’agit toutefois d’un phénomène encore peu répandu, malgré le succès des programmes Erasmus, Erasmus+ et des programmes connexes.

Parallèlement, le populisme et la diffusion de la désinformation sont deux des principales menaces auxquelles l’Europe est actuellement confrontée. Dans ce contexte, les jeunes générations ont un rôle clé à jouer en tant que contrepoids et l’Union européenne doit leur donner les moyens d’aller à la rencontre de leurs voisins ainsi que de découvrir les possibilités que les autres États membres peuvent offrir à chaque Européen.

L’Union européenne a fortement investi dans les infrastructures ferroviaires, qui représentent jusqu’à 30% du total des investissements dans certains États membres, et les fonds qui soutiennent le rail augmenteront de 23,4 milliards d’euros à 29,9 milliards d’euros sur la période 2014-2020, ce qui fera du réseau Interrail un exemple de réussite européenne pour les citoyens.

Dans ce contexte, la Commission envisagerait-elle de prendre l’initiative du lancement d’un nouveau programme intitulé « Un pass Interrail pour l’Europe offert au dix-huitième anniversaire », qui consisterait à accorder à tous les Européens (citoyens ou personnes résidant légalement en Europe) un pass Interrail gratuit à leur dix-huitième anniversaire, et d’examiner les moyens permettant de le doter de fonds suffisants pour le rendre opérationnel dans les meilleurs délais, en étroite coopération avec les sociétés ferroviaires et les États membres?

Pour les États membres qui ne font pas partie du réseau Interrail (l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, Chypre et Malte), le programme couvrirait le coût d’autres modes de transport, comme le bus ou le ferry, nécessaires pour se rendre dans le plus proche État membre relié au réseau. Un tel programme donnerait à tous les jeunes, sans distinction de milieu social ou de formation, l’occasion de découvrir la diversité de l’Europe, tout en promouvant les voyages sur le réseau Interrail en tant que solution pratique pour réduire l’empreinte carbone européenne.

Langue originale de la question: EN
Avis juridique - Politique de confidentialité