Procédure : 2018/2531(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycle relatif au document : O-000101/2017

Textes déposés :

O-000101/2017 (B8-0003/2018)

Débats :

PV 07/02/2018 - 19
CRE 07/02/2018 - 19

Votes :

Textes adoptés :


Questions parlementaires
PDF 197kWORD 19k
21 décembre 2017
O-000101/2017
Question avec demande de réponse orale O-000101/2017
à la Commission
Article 128 du règlement
Agnieszka Kozłowska-Rajewicz, Barbara Matera, Dubravka Šuica, Elissavet Vozemberg-Vrionidi, Teresa Jiménez-Becerril Barrio, Rosa Estaràs Ferragut, au nom du groupe PPE
Iratxe García Pérez, Soraya Post, au nom du groupe S&D
Malin Björk, au nom du groupe GUE/NGL
Arne Gericke, au nom du groupe ECR
Terry Reintke, Ernest Urtasun Domènech, au nom du groupe Verts/ALE
Angelika Mlinar, Izaskun Bilbao Barandica, Hilde Vautmans, au nom du groupe ALDE

 Objet: Situation des femmes défenseurs des droits de l'homme et soutien de l'Union européenne
 Réponse en plénière 

Le soutien aux défenseurs des droits de l’homme est, dans la politique extérieure de l’Union au sujet des droits de l’homme, une composante de longue date et une priorité de première importance. Le Parlement européen, depuis longtemps, s’est fait l’avocat d’une politique européenne d’ensemble en faveur des défenseurs des droits de l’homme et il a contribué activement à son élaboration dans nombre de ses résolutions, dont la plus récente à propos du rapport annuel de 2016 sur les droits de l’homme et la démocratie dans le monde. Aujourd’hui, le soutien de l’Union européenne est d’autant plus important que l’environnement dans lequel les défenseurs des droits de l’homme agissent est de plus en plus contraint: dans de nombreux pays, l’espace laissé à la politique et à la société civile se rétrécit comme peau de chagrin et les défenseurs des droits de l’homme affrontent un nombre croissant de menaces.

Les femmes défenseurs des droits de l’homme sont confrontées, dans leur travail, à des obstacles et à des menaces d’un caractère particulier, fondé sur le genre. Cela peut commencer, de la part de leur famille ou de leur communauté, par des résistances face à leur prise d’initiatives, en raison des stéréotypes sur le rôle et la place des femmes dans la société, et aller vers une inégalité d’accès aux ressources, aux réseaux, aux systèmes économiques ou sociaux, qui pourraient les protéger et les aider dans leur action. De plus, les femmes défenseurs des droits de l’homme subissent les types d’agression habituellement réservées aux femmes: viols, campagnes de diffamation à caractère sexuel, menaces ou attentats sur leurs enfants ou leur famille, agressions par leur compagnon ou la collectivité. Dans toutes les régions du monde, la participation des femmes aux domaines politique et social est compromise par ces discriminations et ces violences, à plus forte raison quand il s’agit de promouvoir, pour les femmes, l’exercice des droits de l’homme. Comme la défense des droits de l’homme est au cœur des efforts pour atteindre le développement durable et la résilience sociétale, il apparaît essentiel de mettre en œuvre des stratégies visant à apporter une aide sensible au genre aux femmes qui défendent les droits de l’homme. D’ailleurs, les lignes directrices de l’Union sur les défenseurs des droits de l’homme reconnaissent que le soutien qui leur est apporté doit être modulé selon une perspective de genre.

Quels mécanismes et quelles mesures la Commission a-t-elle mis en place pour garantir aux femmes défenseurs des droits de l’homme une protection et un soutien sensibles à leur genre?

Dans le contexte de l’examen de l’Instrument européen pour la démocratie et les droits de l’homme et du prochain cadre financier pluriannuel, quelle priorité la Commission accorde-t-elle à l’investissement pour aider et protéger les défenseurs des droits de l’homme, en particulier quand il s’agit des femmes, en leur donnant un soutien et une reconnaissance politiques visibles, notamment par des aides d’urgence au titre du fonds d’urgence pour les défenseurs des droits de l’homme en danger?

Langue originale de la question: EN
Avis juridique - Politique de confidentialité