Question parlementaire - P-006641/2020Question parlementaire
P-006641/2020

    Transparence des contrats relatifs aux vaccins contre la COVID-19

    Question prioritaire avec demande de réponse écrite  P-006641/2020
    à la Commission
    Article 138 du règlement intérieur
    Rasmus Andresen (Verts/ALE), David Cormand (Verts/ALE), Daniel Freund (Verts/ALE), Damian Boeselager (Verts/ALE), Tatjana Ždanoka (Verts/ALE), Marc Botenga (GUE/NGL), Tanja Fajon (S&D), Sara Cerdas (S&D), Kim Van Sparrentak (Verts/ALE), Anna Cavazzini (Verts/ALE), Mounir Satouri (Verts/ALE), Eric Andrieu (S&D), Patrick Breyer (Verts/ALE), Sylvie Guillaume (S&D), Damien Carême (Verts/ALE), Carmen Avram (S&D), Karima Delli (Verts/ALE), Petar Vitanov (S&D), Yannick Jadot (Verts/ALE), Saskia Bricmont (Verts/ALE), Robert Hajšel (S&D), Dimitrios Papadimoulis (GUE/NGL), Alfred Sant (S&D), Eugen Jurzyca (ECR), Petros Kokkalis (GUE/NGL), Sven Giegold (Verts/ALE), Ciarán Cuffe (Verts/ALE), Miroslav Číž (S&D), Monika Vana (Verts/ALE), Günther Sidl (S&D), Giorgos Georgiou (GUE/NGL), Andreas Schieder (S&D), Monika Beňová (S&D), Hannes Heide (S&D), Henrike Hahn (Verts/ALE), Sarah Wiener (Verts/ALE), Caroline Roose (Verts/ALE), Elisabetta Gualmini (S&D), Salima Yenbou (Verts/ALE), Alessandra Moretti (S&D), Frédérique Ries (Renew), Viola Von Cramon-Taubadel (Verts/ALE), Bronis Ropė (Verts/ALE), Martin Häusling (Verts/ALE), Ville Niinistö (Verts/ALE), Thomas Waitz (Verts/ALE), Martin Hojsík (Renew), Marie Toussaint (Verts/ALE), Konstantinos Arvanitis (GUE/NGL), Manuel Bompard (GUE/NGL), José Gusmão (GUE/NGL), Alexis Georgoulis (GUE/NGL), Eugenia Rodríguez Palop (GUE/NGL), Leila Chaibi (GUE/NGL), Manon Aubry (GUE/NGL), Kateřina Konečná (GUE/NGL), Jutta Paulus (Verts/ALE), Michèle Rivasi (Verts/ALE), Biljana Borzan (S&D), Claude Gruffat (Verts/ALE), Aurore Lalucq (S&D), Gwendoline Delbos-Corfield (Verts/ALE), François Alfonsi (Verts/ALE)

    Au cours de la pandémie de COVID-19, la Commission a conclu des contrats avec des entreprises pharmaceutiques, notamment CureVac, AstraZeneca, Sanofi-GSK, Janssen Pharmaceutica NV et BioNtech-Pfizer, et mène actuellement des discussions exploratoires avec Moderna.

    Afin de soutenir la recherche sur ces vaccins, le Parlement européen a approuvé des paiements anticipés en faveur de ces entreprises[1].

    Étant donné que ces vaccins sont développés également avec l’argent des contribuables de l’Union et des États membres, il importe que l’intérêt public soit pleinement préservé et que la rigueur scientifique, la sécurité et la transparence soient respectées.

    Néanmoins, la Commission n’a pas encore répondu à plusieurs lettres envoyées par des députés au Parlement européen pour réclamer la transparence sur ces contrats.

    Ainsi, dans sa résolution sur le budget 2021[2] (adoptée à une large majorité), le Parlement a demandé à la Commission d’accorder à l’autorité budgétaire l’accès aux contrats relatifs aux vaccins contre la COVID-19 avant la fin 2020.

    Dernière mise à jour: 10 décembre 2020
    Avis juridique - Politique de confidentialité