• EN - English
  • FR - français
Question parlementaire - P-005008/2021Question parlementaire
P-005008/2021

Sel biologique

Question prioritaire avec demande de réponse écrite  P-005008/2021
à la Commission
Article 138 du règlement intérieur
Irène Tolleret (Renew)

Le 6 août 2021, le groupe d’experts sur l’agriculture biologique (EGTOP) a publié un rapport sur le sel qui considère presque toutes les méthodes de production, y compris le sel de mine et les techniques de cristallisation artificielle, éligibles au label de l’agriculture biologique.

Cependant, la technique solaire, basée sur l’évaporation naturelle de l’eau de mer et impliquant des processus de production manuels, semble être la seule réellement compatible avec les exigences de l’agriculture biologique, notamment en ce qui concerne la préservation de l’environnement et des caractéristiques naturelles des produits.

Les sels produits à partir de méthodes qui ont une incidence négative sur l’environnement et qui nécessitent l’utilisation d’intrants ne devraient pas être considérés comme compatibles avec la notion de processus agricole biologique. Par ailleurs, ils pourraient nuire à la crédibilité du label européen.

Dans l’élaboration de l’acte délégué sur les sels biologiques, la Commission européenne a-t-elle l’intention de suivre les orientations du groupe d’experts, ou plutôt de limiter le label biologique aux produits qui répondent le mieux aux exigences du nouveau règlement sur l’agriculture biologique qui entrera en vigueur en 2022?

Dernière mise à jour: 12 novembre 2021
Avis juridique - Politique de confidentialité