Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
Questions parlementaires
PDF 41kWORD 10k
16 février 2022
P-000674/2022
Question prioritaire avec demande de réponse écrite  P-000674/2022
à la Commission
Article 138 du règlement intérieur
Pascal Arimont (PPE), Benoît Lutgen (PPE), Anne Sander (PPE), Christian Doleschal (PPE), Ivan Štefanec (PPE), Deirdre Clune (PPE)
 Réponse écrite 
 Objet: Augmentation soutenue du prix du bois et des matériaux de construction au sein de l’Union

L’élévation des cours des matériaux de construction – comme le bois – à laquelle nous assistons depuis le début de la pandémie ne connaît toujours pas de fléchissement.

En témoigne l’évolution du prix du bois d’œuvre, qui a augmenté de 30 à 60 % avec la pandémie. L’effet des mesures de confinement, les acquisitions massives de bois européen par la Chine, les restrictions considérables à l’exportation qu’impose la Russie (en réponse à quoi l’Union européenne a formé un recours auprès de l’Organisation mondiale du commerce) ou la hausse globale du coût du transport (qui, dans certains cas, a pu atteindre 400 %) sont autant de facteurs qui expliquent cette flambée.

Lors du débat au Parlement du 8 juillet 2021 sur l’augmentation soutenue du prix des matières premières et des matériaux de construction, la Commission a déclaré qu’elle analyserait l’évolution de la situation au sein des chaînes d’approvisionnement.

1. Quelles conclusions la Commission tire-t-elle de ses observations?

2. Envisage-t-elle de mettre au point une stratégie de l’Union pour garantir la disponibilité à un prix abordable des matériaux de construction – parmi lesquels le bois – et ainsi permettre aux chaînes d’approvisionnement de l’Union d’être opérationnelles et d’éviter les importantes ruptures de stock?

3. Prévoit-elle de prendre des mesures immédiates (empêcher les exportations massives depuis l’Union européenne, par exemple) en vue d’infléchir la flambée des coûts – en particulier celui du bois, en prévision notamment de la prochaine vague de rénovations pour l’Europe, qui demandera de substantiels efforts?

Langue originale de la question: EN
Dernière mise à jour: 21 février 2022Avis juridique - Politique de confidentialité