Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procès-verbal
Mercredi 18 avril 2012 - Strasbourg

13. Moyens de lutte contre la crise économique, en particulier dans la zone euro (débat)
CRE

Déclaration du Président de la Commission: Moyens de lutte contre la crise économique, en particulier dans la zone euro

José Manuel Barroso (Président de la Commission) fait la déclaration.

Interviennent Joseph Daul, au nom du groupe PPE, qui répond également à une question "carton bleu" de Sven Giegold, Hannes Swoboda, au nom du groupe S&D, Guy Verhofstadt, au nom du groupe ALDE, Rebecca Harms, au nom du groupe Verts/ALE, Martin Callanan, au nom du groupe ECR, Nigel Farage, au nom du groupe EFD, Gabriele Zimmer, au nom du groupe GUE/NGL, et Bruno Gollnisch, non-inscrit.

PRÉSIDENCE: László SURJÁN
Vice-président

Interviennent Marisa Matias, pour poser une question "carton bleu" à Bruno Gollnisch, à laquelle celui-ci répond, Luis de Grandes Pascual, qui répond également à une question "carton bleu" de Raül Romeva i Rueda, Elisa Ferreira, Sharon Bowles, Nikos Chrysogelos, Kay Swinburne, Mario Borghezio, Paul Murphy, Andrew Henry William Brons, Marietta Giannakou, Pervenche Berès, Wolf Klinz, Vicky Ford, Alfredo Pallone, Robert Goebbels, Ramon Tremosa i Balcells, Jean-Paul Gauzès, Anni Podimata, Theodoros Skylakakis, Udo Bullmann, qui répond également à une question "carton bleu" de Liisa Jaakonsaari, Juan Fernando López Aguilar et Leonardo Domenici.

Interviennent selon la procédure "catch the eye" Roberta Angelilli, Gianni Pittella, Georgios Papastamkos, Roberto Gualtieri, Marije Cornelissen, Ildikó Gáll-Pelcz, Zigmantas Balčytis, John Bufton, Mario Mauro, João Ferreira et Edite Estrela.

Intervient Olli Rehn (Vice-président de la Commission).

Le débat est clos.

Avis juridique - Politique de confidentialité