Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procédure : 2012/2788(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycles relatifs aux documents :

Textes déposés :

RC-B7-0425/2012

Débats :

Votes :

PV 13/09/2012 - 11.15
CRE 13/09/2012 - 11.15
Explications de votes

Textes adoptés :

P7_TA(2012)0351

Procès-verbal
Jeudi 13 septembre 2012 - Strasbourg

11.15. Situation en Syrie (vote)
CRE

Le débat a eu lieu le 11 septembre 2012 (point 16 du PV du 11.9.2012).

Propositions de résolution B7-0425/2012, B7-0433/2012, B7-0435/2012, B7-0438/2012, B7-0439/2012 et B7-0440/2012

(Majorité simple requise)
(Détail du vote: annexe "Résultats des votes", point 15)

PROPOSITION DE RÉSOLUTION COMMUNE RC-B7-0425/2012

(remplaçant les B7-0425/2012, B7-0435/2012, B7-0438/2012, B7-0439/2012 et B7-0440/2012):

déposée par les députés suivants:

José Ignacio Salafranca Sánchez-Neyra, Ioannis Kasoulides, Elmar Brok, Cristian Dan Preda, Arnaud Danjean, Mario Mauro, Mário David, Andrzej Grzyb, Ria Oomen-Ruijten, Hans-Gert Pöttering, Laima Liucija Andrikienė, Bernd Posselt, Rodi Kratsa-Tsagaropoulou, Tokia Saïfi, Michael Gahler, Monica Luisa Macovei, Peter Šťastný, Roberta Angelilli, Nadezhda Neynsky, Alojz Peterle, Elena Băsescu, au nom du groupe PPE,
Véronique De Keyser, Ana Gomes, Saïd El Khadraoui, Pino Arlacchi, Richard Howitt, Emilio Menéndez del Valle, María Muñiz De Urquiza, Raimon Obiols, Pier Antonio Panzeri, Mitro Repo, Boris Zala, au nom du groupe S&D,
Guy Verhofstadt, Marietje Schaake, Edward McMillan-Scott, Robert Rochefort, Graham Watson, Marielle de Sarnez, Sonia Alfano, Sarah Ludford, Louis Michel, Norica Nicolai, Kristiina Ojuland, Antonyia Parvanova, Johannes Cornelis van Baalen, Jelko Kacin, Alexandra Thein, Nathalie Griesbeck, au nom du groupe ALDE,
Daniel Cohn-Bendit, Hélène Flautre, Franziska Katharina Brantner et Malika Benarab-Attou, au nom du groupe Verts/ALE,
Charles Tannock, au nom du groupe ECR.

Adopté (P7_TA(2012)0351)

(La proposition de résolution B7-0433/2012 est caduque.)

Interventions

Daniel Cohn-Bendit pour présenter un amendement oral au paragraphe 2, et José Ignacio Salafranca Sánchez-Neyra pour s'y opposer.

Plus de 40 députés s'étant opposés à la prise en considération de cet amendement oral, celui-ci n'a pas été retenu.

Avis juridique - Politique de confidentialité