Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procès-verbal
Mercredi 20 janvier 2016 - Strasbourg

18. Priorités de l'Union européenne pour les sessions du Conseil des droits de l'homme en 2016 (débat)
CRE

Déclaration de la Vice-présidente de la Commission/Haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité: Priorités de l'Union européenne pour les sessions du Conseil des droits de l'homme en 2016 (2015/3035(RSP))

Federica Mogherini (Vice-présidente de la Commission/Haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité) fait la déclaration.

Interviennent Andrzej Grzyb, au nom du groupe PPE, Soraya Post, au nom du groupe S&D, Beatrix von Storch, au nom du groupe ECR, Beatriz Becerra Basterrechea, au nom du groupe ALDE, Marie-Christine Vergiat, au nom du groupe GUE/NGL, Barbara Lochbihler, au nom du groupe Verts/ALE, Ignazio Corrao, au nom du groupe EFDD, Gerolf Annemans, au nom du groupe ENF, Georgios Epitideios, non inscrit, Cristian Dan Preda, Richard Howitt, Hilde Vautmans et Davor Ivo Stier, Therese Comodini Cachia, Teresa Jiménez-Becerril Barrio, Eduard Kukan et Bogdan Brunon Wenta.

Intervient selon la procédure "catch the eye" Notis Marias, qui répond également à une question "carton bleu" de Davor Ivo Stier.

Intervient Federica Mogherini.

Propositions de résolution déposées, sur la base de l'article 123, paragraphe 2, du règlement, en conclusion du débat:

—   Andrzej Grzyb, Cristian Dan Preda, Therese Comodini Cachia, Mariya Gabriel, László Tőkés, Teresa Jiménez-Becerril Barrio, Davor Ivo Stier, Bogdan Brunon Wenta, Fernando Ruas, Bogdan Andrzej Zdrojewski, Theodoros Zagorakis et Ramón Luis Valcárcel Siso, au nom du groupe PPE, sur les priorités de l'Union européenne pour les sessions du Conseil des droits de l'homme des Nations unies en 2016 (2015/3035(RSP)) (B8-0050/2016);

—   Beatriz Becerra Basterrechea, Filiz Hyusmenova, Ilhan Kyuchyuk, Jozo Radoš, Marietje Schaake, Pavel Telička, Hilde Vautmans et Ivo Vajgl, au nom du groupe ALDE, sur les priorités de l'Union européenne pour les sessions du Conseil des droits de l'homme des Nations unies en 2016 (2015/3035(RSP)) (B8-0052/2016);

—   Marie-Christine Vergiat, Tania González Peñas, Miguel Urbán Crespo, Lola Sánchez Caldentey, Xabier Benito Ziluaga, Estefanía Torres Martínez, Stefan Eck, Kostas Chrysogonos, Stelios Kouloglou, Takis Hadjigeorgiou, Neoklis Sylikiotis, Paloma López Bermejo, Barbara Spinelli, au nom du groupe GUE/NGL, sur les priorités de l'Union européenne pour les sessions du Conseil des droits de l'homme en 2016 (2015/3035(RSP)) (B8-0056/2016);

—   Barbara Lochbihler, Judith Sargentini et Molly Scott Cato, au nom du groupe Verts/ALE, sur les priorités de l'Union européenne pour les sessions du Conseil des droits de l'homme des Nations unies en 2016 (2015/3035(RSP)) (B8-0063/2016);

—   Ignazio Corrao et Fabio Massimo Castaldo, au nom du groupe EFDD, sur les priorités de l'Union européenne pour les sessions du Conseil des droits de l'homme en 2016 (2015/3035(RSP)) (B8-0064/2016);

—   Charles Tannock, Raffaele Fitto, Edward Czesak et Angel Dzhambazki, au nom du groupe ECR, sur les priorités de l'Union européenne pour les sessions du Conseil des droits de l'homme en 2016 (2015/3035(RSP)) (B8-0065/2016);

—   Elena Valenciano, Pier Antonio Panzeri, Soraya Post, Liisa Jaakonsaari, Tibor Szanyi et Doru-Claudian Frunzulică, au nom du groupe S&D, sur les priorités de l'Union européenne pour les sessions du Conseil des droits de l'homme des Nations unies en 2016 (2015/3035(RSP)) (B8-0066/2016).

Le débat est clos.

Vote: point 8.5 du PV du 21.1.2016.

Avis juridique - Politique de confidentialité