Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procès-verbal
Mardi 14 février 2017 - Strasbourg

13. Détérioration de la situation dans l'Est de l'Ukraine(débat)
CRE

Déclaration de la Vice-présidente de la Commission/Haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité: Détérioration de la situation dans l'Est de l'Ukraine (2017/2562(RSP))

Ian Borg (Président en exercice du Conseil) fait la déclaration au nom de la Vice-présidente de la Commission/Haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

Interviennent Sandra Kalniete, au nom du groupe PPE, Victor Boştinaru, au nom du groupe S&D, Anna Elżbieta Fotyga, au nom du groupe ECR, Johannes Cornelis van Baalen, au nom du groupe ALDE, Helmut Scholz, au nom du groupe GUE/NGL, Rebecca Harms, au nom du groupe Verts/ALE, Jean-Luc Schaffhauser, qui répond également à une question "carton bleu" de Rebecca Harms, David McAllister, Knut Fleckenstein, Charles Tannock et Kaja Kallas.

PRÉSIDENCE: Ulrike LUNACEK
Vice-présidente

Interviennent Takis Hadjigeorgiou, Bronis Ropė, Jacek Saryusz-Wolski, Tonino Picula, Roberts Zīle, Dariusz Rosati, Tibor Szanyi, Marek Jurek, José Ignacio Salafranca Sánchez-Neyra, Zigmantas Balčytis, Michael Gahler, Tunne Kelam, Laima Liucija Andrikienė, Jaromír Štětina, Anna Maria Corazza Bildt, László Tőkés, Bogdan Andrzej Zdrojewski et Ramón Luis Valcárcel Siso.

Interviennent selon la procédure "catch the eye"Michaela Šojdrová, Marju Lauristin, Notis Marias, Petras Auštrevičius, Javier Couso Permuy et Fabio Massimo Castaldo.

Intervient Ian Borg.

Le débat est clos.

Avis juridique - Politique de confidentialité