Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procès-verbal
Lundi 12 mars 2018 - Strasbourg

16. La lutte contre la violence à l'égard des femmes et des filles et la ratification de la convention d'Istanbul par les États membres de l'UE (débat)
CRE

Déclaration de la Commission: La lutte contre la violence à l'égard des femmes et des filles et la ratification de la convention d'Istanbul par les États membres de l'UE (2018/2625(RSP))

Andrus Ansip (Vice-président de la Commission) fait la déclaration.

Interviennent Anna Maria Corazza Bildt, au nom du groupe PPE, Christine Revault d'Allonnes Bonnefoy, au nom du groupe S&D, Jadwiga Wiśniewska, au nom du groupe ECR, Beatriz Becerra Basterrechea, au nom du groupe ALDE, Terry Reintke, au nom du groupe Verts/ALE, Kostadinka Kuneva, au nom du groupe GUE/NGL, Laura Ferrara, au nom du groupe EFDD, Agnieszka Kozłowska-Rajewicz, Iratxe García Pérez, Jordi Solé, Malin Björk, Elissavet Vozemberg-Vrionidi, Josef Weidenholzer et Julie Ward.

Interviennent selon la procédure "catch the eye" Teresa Jiménez-Becerril Barrio, Nicola Caputo, Angel Dzhambazki, João Pimenta Lopes, Ana Miranda, Eleftherios Synadinos, Anna Záborská, Maria Grapini et Ruža Tomašić.

PRÉSIDENCE: Fabio Massimo CASTALDO
Vice-président

Intervient selon la procédure "catch the eye" Eleonora Forenza.

Intervient Andrus Ansip.

Le débat est clos.

Dernière mise à jour: 10 mars 2020Avis juridique - Politique de confidentialité