Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procédure : 2019/2988(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycles relatifs aux documents :

Textes déposés :

B9-0090/2020

Débats :

Votes :

PV 12/02/2020 - 11.7
Explications de votes

Textes adoptés :

P9_TA(2020)0031

Procès-verbal
Mercredi 12 février 2020 - Strasbourg

11.7. Une stratégie européenne pour mettre fin aux mutilations génitales féminines dans le monde (vote)

Le débat a eu lieu le 18 décembre 2019 (point 24 du PV du 18.12.2019).

Propositions de résolution déposées, sur la base de l'article 132, paragraphe 2, du règlement, en conclusion du débat:

—   Frances Fitzgerald, Elissavet Vozemberg-Vrionidi, Cindy Franssen, Pernille Weiss, Elżbieta Katarzyna Łukacijewska, Maria da Graça Carvalho, Ewa Kopacz et Christine Schneider, au nom du groupe PPE, Pina Picierno, Maria Noichl, Vilija Blinkevičiūtė, Evelyn Regner, Predrag Fred Matić, Lina Gálvez Muñoz et Alessandra Moretti, au nom du groupe S&D, Chrysoula Zacharopoulou, María Soraya Rodríguez Ramos, Samira Rafaela, Katalin Cseh, Moritz Körner, Michal Šimečka, Hilde Vautmans, Irène Tolleret, Radka Maxová, Sylvie Brunet, Karen Melchior et Caroline Nagtegaal, au nom du groupe Renew, Pierrette Herzberger-Fofana, François Alfonsi, Karima Delli, Gwendoline Delbos-Corfield, Ernest Urtasun, Terry Reintke, Heidi Hautala, Monika Vana, Petra De Sutter et Alice Kuhnke, au nom du groupe Verts/ALE, Assita Kanko, Jadwiga Wiśniewska, Jessica Stegrud, Derk Jan Eppink, Andżelika Anna Możdżanowska, Veronika Vrecionová, Joanna Kopcińska et Beata Mazurek, au nom du groupe ECR, Eugenia Rodríguez Palop, Miguel Urbán Crespo, Idoia Villanueva Ruiz, Pernando Barrena Arza, Manon Aubry, Manuel Bompard, Niyazi Kizilyürek, Giorgos Georgiou, Anne-Sophie Pelletier, Petros Kokkalis, Elena Kountoura, Stelios Kouloglou, José Gusmão et Dimitrios Papadimoulis, au nom du groupe GUE/NGL, sur une stratégie de l’Union visant à mettre un terme aux mutilations génitales féminines dans le monde (2019/2988(RSP)) (B9-0090/2020);

—   Guido Reil, Jörg Meuthen, Christine Anderson, Peter Kofod, Joachim Kuhs, Sylvia Limmer, Bernhard Zimniok, Annika Bruna, Nicolaus Fest et Virginie Joron, au nom du groupe ID, sur une stratégie de l’Union visant à mettre un terme aux mutilations génitales féminines dans le monde (2019/2988(RSP)) (B9-0092/2020).

(Majorité simple requise)

PROPOSITION DE RÉSOLUTION B9-0090/2020

Adopté (P9_TA(2020)0031)

(La proposition de résolution B9-0092/2020 est caduque.)

(Détail du vote: annexe "Résultats des votes", point 7)

Dernière mise à jour: 20 mai 2020Avis juridique - Politique de confidentialité