Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procédure : 2019/2967(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycles relatifs aux documents :

Textes déposés :

O-000006/2020 (B9-0005/2020)

Débats :

PV 12/02/2020 - 18
CRE 12/02/2020 - 18

Votes :

Textes adoptés :


Procès-verbal
XML 7k
Mercredi 12 février 2020 - Strasbourg

18. Les priorités de l’UE pour la 64e session de la Commission de la condition de la femme des Nations unies (débat)
CRE

Question avec demande de réponse orale (O-000006/2020) posée par Evelyn Regner, au nom de la commission FEMM, au Conseil: Priorités de l’Union européenne pour la soixante‑quatrième session de la commission de la condition de la femme des Nations unies (B9-0005/2020)

Evelyn Regner développe la question.

Nikolina Brnjac (Présidente en exercice du Conseil) répond à la question.

Intervient Helena Dalli (membre de la Commission).

Interviennent Frances Fitzgerald, au nom du groupe PPE, Heléne Fritzon, au nom du groupe S&D, Samira Rafaela, au nom du groupe Renew, et Christine Anderson, au nom du groupe ID.

PRÉSIDENCE: Marcel KOLAJA
Vice-président

Interviennent Monika Vana, au nom du groupe Verts/ALE, Jadwiga Wiśniewska, au nom du groupe ECR, Eugenia Rodríguez Palop, au nom du groupe GUE/NGL, Elżbieta Katarzyna Łukacijewska, Maria Manuel Leitão Marques, Chrysoula Zacharopoulou, Annika Bruna, Diana Riba i Giner, Beata Mazurek, Cindy Franssen, Alessandra Moretti, Mathilde Androuët, Izabela-Helena Kloc, Sirpa Pietikäinen, Mónica Silvana González, Rosa Estaràs Ferragut, Peter Pollák et Maria da Graça Carvalho.

Interviennent selon la procédure "catch the eye" Tudor Ciuhodaru, Silvia Sardone et Ruža Tomašić.

Intervient Nikolina Brnjac.

Propositions de résolution déposées, sur la base de l'article 136, paragraphe 5, du règlement, en conclusion du débat:

—   Frances Fitzgerald, Elissavet Vozemberg-Vrionidi, Cindy Franssen, Pernille Weiss, Elżbieta Katarzyna Łukacijewska, Maria da Graça Carvalho et Ewa Kopacz, au nom du groupe PPE, Evelyn Regner, Maria Noichl, Heléne Fritzon, Pina Picierno, Lina Gálvez Muñoz, Maria Manuel Leitão Marques, Monika Beňová, Marina Kaljurand et Alessandra Moretti, au nom du groupe S&D, Samira Rafaela, María Soraya Rodríguez Ramos, Chrysoula Zacharopoulou, Katalin Cseh, Moritz Körner, Hilde Vautmans, Irène Tolleret, Radka Maxová, Sylvie Brunet et Karen Melchior, au nom du groupe Renew, Monika Vana, Alice Kuhnke, Ernest Urtasun, Kim Van Sparrentak, Niklas Nienaß, Erik Marquardt, Petra De Sutter, Diana Riba i Giner, Tineke Strik, Henrike Hahn, Alexandra Geese, Michael Bloss, Salima Yenbou, Anna Cavazzini, Gwendoline Delbos-Corfield, Hannah Neumann, Tilly Metz, Marie Toussaint et David Cormand, au nom du groupe Verts/ALE, Eugenia Rodríguez Palop, Miguel Urbán Crespo, Idoia Villanueva Ruiz, Pernando Barrena Arza, Manon Aubry, Manuel Bompard, José Gusmão, Niyazi Kizilyürek, Giorgos Georgiou, Anne-Sophie Pelletier, Petros Kokkalis, Malin Björk, Elena Kountoura, Stelios Kouloglou, Silvia Modig et Nikolaj Villumsen, au nom du groupe GUE/NGL, sur les priorités de l’Union européenne pour la 64e session de la commission de la condition de la femme des Nations unies (2019/2967(RSP)) (B9-0093/2020);

—   Jadwiga Wiśniewska, au nom du groupe ECR, sur les priorités de l’Union européenne pour la 64e session de la commission de la condition de la femme des Nations unies (2019/2967(RSP)) (B9-0095/2020).

Le débat est clos.

Vote: point 7.4 du PV du 13.2.2020.

Dernière mise à jour: 20 mai 2020Avis juridique - Politique de confidentialité