Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procès-verbal
XML 5k
Mardi 5 octobre 2021 - Strasbourg

3. Situation en Biélorussie après une année de manifestations violemment réprimées (débat)
CRE

Déclaration du vice-président de la Commission/haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité: Situation en Biélorussie après une année de manifestations violemment réprimées (2021/2881(RSP))

Ylva Johansson (membre de la Commission) fait la déclaration au nom du vice-président de la Commission/haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

Interviennent Andrius Kubilius, au nom du groupe PPE, Pedro Marques, au nom du groupe S&D, Petras Auštrevičius, au nom du groupe Renew, Sergey Lagodinsky, au nom du groupe Verts/ALE, Jaak Madison, au nom du groupe ID, Anna Fotyga, au nom du groupe ECR, Manu Pineda, au nom du groupe The Left, Kinga Gál, non inscrite, Sandra Kalniete et Robert Biedroń.

PRÉSIDENCE: Rainer WIELAND
Vice-président

Interviennent Karin Karlsbro, Tineke Strik, Peter Kofod, Witold Jan Waszczykowski, Sandra Pereira, Ivan Vilibor Sinčić (M. le Président attire l'attention de l'orateur sur le sujet du débat), Esteban González Pons, Maria Arena, Michal Šimečka, Jordi Solé, Paolo Borchia, Ryszard Czarnecki, Nikolaj Villumsen, Dorien Rookmaker, Michael Gahler, Juan Fernando López Aguilar, Dragoş Tudorache, Terry Reintke, Zdzisław Krasnodębski, Mick Wallace, Rasa Juknevičienė, Carmen Avram, Engin Eroglu, Thomas Waitz, Anna Zalewska, Andrzej Halicki, Pierfrancesco Majorino, Ivars Ijabs, Beata Kempa et Jeroen Lenaers.

(Suite du débat: point 5 du procès-verbal du 5.10.2021)

Dernière mise à jour: 2 février 2022Avis juridique - Politique de confidentialité