«En à peine une semaine, nous avons conçu un masque imprimable en 3D pour contribuer à lutter contre la pénurie actuelle»

Alexandr A conçu des masques de protection imprimables en 3D Tchéquie, Prague

En réaction à la pénurie actuelle d’équipements de protection en République tchèque et à l’étranger, Alexandr et ses collègues chercheurs du CIIRC CTU ont mis au point un prototype de masque de protection en à peine une semaine. Le masque de protection «CIIRC RP95-3D», conçu pour pouvoir être produit par des imprimantes 3D, dispose d’un filtre P3 échangeable qui répond aux exigences les plus strictes en matières de protection. Ce masque a été certifié. Le projet, qui bénéficie de soutiens du monde universitaire et de financements publics et privés, a également été financé par l’Union européenne.

«Nous aidons les gens à rester en sécurité en les aidant à rester en bonne santé»

Marie offre un accompagnement en matière de santé mentale aux écoles et aux entreprises Tchéquie, Prague

Tout au long de l’épidémie de COVID-19, les Européens consacrent en priorité leurs efforts, leur temps et leur énergie à la santé physique. C’est bien naturel, mais la santé mentale devient une préoccupation de plus en plus importante : les citoyens de toute l’Union se retrouvent confrontés à des niveaux d’anxiété et d’isolement sans précédent, susceptibles de causer des pensées et des comportements dépressifs. Marie et ses collègues de l’ONG «Nevypusť duši» (qui peut se traduire par «Prends soin de ton mental») organisent des campagnes d’information, des événements publics et des ateliers sur le thème de la santé mentale dans les écoles et les entreprises. En mettant l’accent sur l’éducation et la prévention, l’ONG diffuse des informations sur ce qu’il convient de faire et sur les lieux où chercher de l’aide si nécessaire. Elle propose des diffusions vidéo en direct et des webinaires sur la santé mentale. Elle offre aussi de la documentation et des infographies pour aider les gens à gérer leur stress, leur anxiété, leurs pensées dépressives et les autres troubles de la santé mentale pendant ces temps difficiles.

«En ce moment, nous avons tous besoin d’histoires qui se finissent bien»

Zuzana travaille avec des auteurs et célébrités pour raconter des histoires aux enfants Tchéquie, Prague

Pour aider les parents qui prennent soin de leurs enfants à la maison, Zuzana et ses collègues de la librairie en ligne Martinus.cz ont décidé de demander à plusieurs auteurs et célébrités tchèques d’enregistrer leur propre version de leurs contes de fées préférés. Tous les deux jours, une nouvelle histoire vient enrichir la chaîne YouTube de la bibliothèque pour aider les parents à garantir à leurs enfants une bonne nuit de sommeil et de beaux rêves. Nous pouvons certes nous sentir plus éloignés que d’habitude, mais nous devons collaborer plus étroitement que jamais. Dans toute l’Europe, les pays, les régions et les citoyens, à l’image de Zuzana, s’emploient à aider les populations, tandis que le fonds de solidarité de l’Union européenne met à disposition jusqu’à 800 millions d’euros pour aider nos pays à lutter contre le coronavirus.