«Nos initiatives visent à aider et à soutenir les communautés les plus touchées par la nouvelle «normalité»»

Anca Aide les entreprises locales et le personnel hospitalier pendant la pandémie Roumanie, Bucarest

Pour aider les commerces locaux à survivre au confinement, Anca a eu une idée. Elle a invité sa communauté Facebook à acheter des bons d’achat auprès de ces commerces, à utiliser dès qu'ils rouvriraient leurs portes. «En moins de 24 heures, la campagne avait fait le tour des réseaux sociaux», raconte-t-elle. «La plateforme de commande en ligne CardCadou a décidé de collaborer avec nous, de sorte que l’initiative couvre maintenant plus de 140 petites entreprises dans toute la Roumanie.» Mais ce n’était pas assez pour Anca. Elle a mis sur pied une nouvelle plateforme baptisée Un Café pour les hôpitaux, sur laquelle il est possible d’acheter un bon pour un café pour le personnel hospitalier. «Grâce à la campagne #cafeapentruspitale, nous avons livré des tonnes de café de qualité aux hôpitaux à Bucarest et dans cinq autres villes roumaines», raconte Anca. Les médecins et infirmiers étaient si enthousiastes que le torréfacteur The Barn Berlin a décidé de reproduire l’initiative en Allemagne.

«Mon objectif est d’aider à trier et à ranger les maisons et les biens de manière plus pertinente»

Diana Montre comment le cadre dans lequel on vit influence notre bien-être Roumanie, Bucarest

La pandémie nous a obligés à travailler depuis chez nous. Il est donc urgent de créer un cadre de vie favorable. Diana a mis au point sa propre méthode d’organisation, #MareaOrganizare (#LeGrandProjetD’organisation), pour inciter les gens à adopter un mode de vie durable. Cette méthode comprend des activités, des idées et des conseils pratiques pour organiser sa maison de manière simple, amusante et modulable. Ceux qui l’ont suivie durant la pandémie ont dit que cela les avait aidés à rester concentrés sur quelque chose de concret et de positif, tout en rendant leur cadre de vie plus adapté à la nouvelle réalité. Il peut sembler étonnant de vouloir désencombrer les maisons à l'heure où la plupart des gens font des réserves de nourriture. Mais d’après Diana, nettoyer et organiser sa maison peut être une activité relaxante. Par exemple, avant de s'empresser de faire des provisions, il est impératif, selon elle, de faire l’inventaire de ce que nous avons déjà chez nous, de jeter les produits périmés et de ranger les aliments de façon à les voir facilement.

«Nous aidons les personnes les plus vulnérables en leur livrant leurs courses. Une idée simple, qui réunit toutes sortes de personnes, qui ont la même définition de la solidarité. Comment imaginer plus européen?»

Marian Évite que les personnes les plus fragiles soient infectées Roumanie, Bucarest

Vous êtes une personne âgée, vous avez des problèmes de santé ou souffrez d'un handicap et vous avez peur de sortir de chez vous pour aller faire vos courses ou acheter des médicaments? Grâce à l’initiative «GROCERIES AT YOUR DOOR» (Vos courses livrées chez vous), les Geeks for Democracy s’en chargent pour vous. L’équipe livre des kits alimentaires créés en partenariat avec un médecin et un diététicien, un kit contenant des produits d’hygiène de base et de nettoyage, et même des médicaments. «Nous avons mis en place un processus qui permet aux médecins et aux patients de transmettre leurs ordonnances directement aux pharmacies», explique Marian. GROCERIES AT YOUR DOOR est pleinement opérationnelle à Bucarest et dans ses environs, ainsi que dans neuf autres régions de Roumanie. Leur centre d’appel national reçoit les commandes des personnes qui ont besoin de leurs services, et celles-ci sont ensuite traitées et livrées par plus de 450 bénévoles. Les Geeks for Democracy collaborent également avec d’autres ONG pour livrer des produits alimentaires et d’hygiène de base aux communautés vulnérables.

«Nous devons faire preuve d’une plus grande solidarité à l’heure où notre pays est mis à l’épreuve»

Adi Gère le projet humanitaire Solidar Social Roumanie, Bucarest

«Solidar Social» est un projet humanitaire créé par le cuisinier Adi Hădean. Celui-ci prépare chaque jour, avec l’aide de dizaines de cuisiniers bénévoles, des repas chauds pour le personnel médical des hôpitaux de Bucarest et les personnes âgées isolées. L’équipe prépare et livre 1 200 repas chauds par jour. Ce n’est possible que grâce au soutien de bénévoles et aux dons d’entreprises et de particuliers. «Solidar Social est né d’un besoin. Nous aidons en faisant ce que nous savons le mieux faire: nourrir les gens. L’aide de tous est nécessaire pour que ce projet fonctionne. Il n’est pas simple de préparer 1 200 repas chauds. c’est pourquoi nous avons besoin de soutien dans de nombreux domaines: approvisionnement, logistique ou encore dons d’équipement de protection», explique Adi Hădean. Jusqu’à présent, l’équipe de Solidar Social a distribué plus de 26 000 repas aux personnes dans le besoin.  La fondation Adi Hădean espère, à long terme, étendre ce projet humanitaire à l’ensemble de la Roumanie, afin d’apporter le plus grand soutien possible à ceux qui en ont besoin.

«Mon objectif est d’utiliser les réseaux sociaux pour le bien collectif»

Alin Consacre son temps à dénoncer les fausses informations Roumanie, Bucarest

Lorsqu’Alin a commencé à remarquer que des informations erronées sur la COVID-19 circulaient sur les réseaux sociaux, il a décidé d’axer les travaux de son ONG sur ce sujet. L’internet nous permet de donner le meilleur de nous-mêmes, mais aussi le pire: nous disposons d’un accès inédit à la connaissance, mais les informations erronées se propagent de plus en plus vite. Alin a donc créé «Just» («conformément à la vérité» en roumain), une série d’histoires Instagram qui vise à rectifier les informations incorrectes sur la COVID-19 et à améliorer l’esprit critique. Des milliers de spectateurs se connectent à ce compte deux fois par semaine et des centaines d’entre eux interagissent avec ses publications. Les spectateurs doivent deviner s’ils viennent de regarder une information vraie ou fausse, et sont souvent surpris de la réponse. Vérifiez toujours que les sources sont fiables et évitez de propager de fausses informations. Pour apprendre à repérer les infox liées à la COVID-19, consultez notre guide sur le site https://www.europarl.europa.eu/news/fr/headlines/priorities/reponse-de-l-ue-face-au-coronavirus/20200326STO75917/coronavirus-comment-freiner-la-propagation-de-fausses-informations

«C’est important de témoigner de l’attention aux autres, surtout en ces temps difficiles»

Ioana vient en aide à des proches âgés et particulièrement exposés Roumanie, Oradea

Favoriser la cohésion et la solidarité européennes est essentiel en cette période perturbante et difficile. Ioana nous montre avec brio qu’il n’est pas nécessaire d’aller chercher bien loin pour trouver quelqu’un qui pourrait avoir besoin de notre aide. Cette aide peut être pratique, comme faire les courses ou accomplir une démarche, ou bien sociale, sous la forme, par exemple, de conversations au téléphone ou par vidéo. En effet, à cause de la distanciation sociale, certaines personnes peuvent se sentir plus seules que d’habitude. Heureusement, de nombreux outils sont à notre disposition pour y remédier. En livrant votre interprétation de l’initiative #EuropéensContreLeCovid19, vous pouvez être une source d’inspiration pour votre entourage et contribuer à renforcer l’optimisme et la résilience, comme le fait Ioana.