Marc BOTENGA Marc BOTENGA
Marc BOTENGA

Fraktion der Vereinigten Europäischen Linken/Nordische Grüne Linke

Mitglied

Belgien - Parti du Travail de Belgique (Belgien)

geboren am : , Bruxelles

Home Marc BOTENGA

Mitglied

ITRE
Ausschuss für Industrie, Forschung und Energie
DACP
Delegation in der Paritätischen Parlamentarischen Versammlung AKP-EU

Stellvertreter

EMPL
Ausschuss für Beschäftigung und soziale Angelegenheiten
DPAL
Delegation für die Beziehungen zu Palästina

Neueste Aktivitäten

Aktionsprogramm der Union im Bereich der Gesundheit (2021–2027) (Programm „EU4Health“) (A9-0196/2020 - Cristian-Silviu Buşoi) FR

13-11-2020
Schriftliche Erklärungen zur Abstimmung

La première vague de la Covid-19 a mis à nu toutes les failles du système européen. Conçu comme un espace de concurrence, l’Union européenne s’est révélée incapable de la moindre coordination. Ce nouveau programme veut y remédier quelque peu. Outre la coordination européenne et des mesures proposées en faveur de la résilience des systèmes de santé, on y avance une approche « Health in All Policies » demandant de tenir compte de la santé des gens dans toutes les décisions politiques. C’est important. Mais on ne pourrait se contenter de cette belle rhétorique. Il faut abandonner définitivement les politiques d’austérité qui ont affaibli nos systèmes de soins de santé. Et aucun de ces problèmes ne peuvent être résolus en confiant notre santé au marché. J’ai donc présenté des amendements en faveur d’un pôle public pharmaceutique pour qu’on ne soit plus dépendant des grandes multinationales pharmaceutiques pour la production de médicaments essentiels. Je considère aussi que les brevets ne devraient jamais empêcher l’accès aux médicaments. Notre santé vaut plus que leurs profits. Renforcé dans mes convictions et luttes par les nombreuses mobilisations sociales, je continuerai ce combat pour une santé publique forte avec des traitements et vaccins accessibles à tous.

Investitionsplan für ein zukunftsfähiges Europa – Finanzierung des Grünen Deals (A9-0198/2020 -Siegfried Mureşan, Paul Tang) FR

13-11-2020
Schriftliche Erklärungen zur Abstimmung

Le plan d'investissement pour une Europe durable (SEIP) est un volet financier du Green Deal. Ce rapport traite de plusieurs aspects liés au Green deal, notamment la politique commerciale, le budget de l'Union mais aussi la question des ressources propres que l’Europe peut lever ou encore de lutte contre la fraude fiscale. Ce sont des éléments essentiels à la mise en œuvre du Green Deal car sans financements adéquats, les grands objectifs restent lettre morte. Le rapport comporte quelques éléments positifs, notamment sur la mise en œuvre des objectifs de protection du climat et de la biodiversité et le respect des accords de Paris. Cependant, il se base avant tout sur une logique de mobilisation d'investissements privés plutôt que de faire le choix de réaliser davantage d'investissements publics. En ce sens, il est vraiment dommage que le texte évite de traiter entre autres les questions de la taxation des grandes fortunes ou celle des bénéfices excédentaires. Pourtant, cela permettrait d’éviter de faire porter le poids des investissements par les travailleurs. J'ai donc été obligé de m'abstenir.

Programm „InvestEU“ (A9-203/2020 - José Manuel Fernandes, Irene Tinagli) NL

13-11-2020
Schriftliche Erklärungen zur Abstimmung

In deze dramatische Covid19-crisis werd de essentiële rol van openbare investeringen en de openbare sector meer dan ooit duidelijk. Desalniettemin breekt InvestEU, het nieuwe investeringsplan van de Europese Unie, niet met de marktlogica van haar voorgangers (zoals het Juncker-Plan). Miljarden euro’s belastinggeld worden eigenlijk ter beschikking gesteld als onderpand om private investeringen aan te trekken, een financiële garantie voor investeringen waarvoor - zo heet het - anders geen investeerders gevonden zouden worden. Terwijl de Europese verdragen openbare investeringen plat leggen, gebruikt de Unie zo belastinggeld om de winsten van het grootbedrijf te garanderen. We hebben net het omgekeerde nodig: structurele investeringen met als doel een sociaal rechtvaardige klimaattransitie waarin kwaliteitsjobs, de openbare sector, en de strijd tegen ongelijke ontwikkeling een centrale rol spelen. Specifieke fondsen voor KMO’s worden opengesteld voor zogenaamde mid-caps, veel grotere bedrijven. Als puntje bij paaltje komt zullen veel KMO’s dus weer naast het net vissen. Dat daarnaast ook in deze context van sociale, klimaat-, en gezondheidscrisis weer de belangen van wapenmultinationals onder het mom van defensie en militarisering als prioriteit gesteld worden, kan er bij mij niet in. De belangen van de mensen verdienen voorrang op de winstzucht van multinationals.

Marc BOTENGA
Marc BOTENGA

Im EP NEWSHUB

Encercler la Commission européenne. Belle action du front commun syndical ce matin. ➡️ Chère Commission européenne, on ne jette pas des travailleurs comme des vieux chiffons. Plutôt que de blablater, garantissez ces travailleurs un revenu #Europesociale #compass #ciano ✊💪 https://t.co/U7ilIaTlIj 

La santé est un droit, pas une marchandise. Tout à fait d'accord avec @evoespueblo. #vaccin #covid19 #Right2Cure https://t.co/hU6nHhAJyM 

Content de voir nos amendements sur l'étiquetage obligatoire et l'obsolescence prématurée passer ! Ce dernier avec une marge de seulement 2 voix ! 💪👌 #RapportCormand avec @DavidCormand @BiljanaBorzan & @ASPelletier #EPlenary https://t.co/VTmSJOZ3P5 

Kontakt

Bruxelles

Strasbourg