Eric ANDRIEU
Eric ANDRIEU
France

Date de naissance : , Narbonne

9ème législature Eric ANDRIEU

Groupes politiques

  • 02-07-2019 / 01-06-2023 : Groupe de l'Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen - Premier vice-président

Partis nationaux

  • 02-07-2019 / 01-06-2023 : Parti socialiste (France)

Vice-président

  • 25-02-2021 / 06-03-2022 : Délégation pour les relations avec le Japon
  • 12-05-2022 / 01-06-2023 : Délégation à l'Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE

Membre

  • 02-07-2019 / 15-09-2019 : Délégation à la commission de coopération parlementaire UE-Russie
  • 02-07-2019 / 14-12-2021 : Commission de l'agriculture et du développement rural
  • 02-07-2019 / 01-06-2023 : Délégation pour les relations avec le Mercosur
  • 10-03-2020 / 24-02-2021 : Délégation pour les relations avec le Japon
  • 15-12-2021 / 19-01-2022 : Commission du développement
  • 20-01-2022 / 01-06-2023 : Commission du développement
  • 07-03-2022 / 11-05-2022 : Délégation à l'Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE

Membre suppléant

  • 02-07-2019 / 19-01-2022 : Commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire
  • 18-09-2019 / 01-06-2023 : Délégation à la commission de coopération parlementaire UE-Russie
  • 15-12-2021 / 19-01-2022 : Commission de l'agriculture et du développement rural
  • 20-01-2022 / 01-06-2023 : Commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire
  • 20-01-2022 / 01-06-2023 : Commission de l'agriculture et du développement rural
  • 15-03-2023 / 01-06-2023 : Sous-commission de la santé publique

Activités parlementaires principales

Contributions aux débats en séance plénière

Discours prononcés en séance plénière et déclarations écrites relatives aux débats en séance plénière. Article 204 et article 171, paragraphe 11, du règlement intérieur.

Rapport(s) - en tant que rapporteur

Un rapporteur est nommé par la commission parlementaire saisie au fond pour élaborer un rapport sur les propositions législatives, budgétaires ou autres. Les rapporteurs peuvent ce faisant consulter des experts et les parties prenantes. Ils sont également chargés de rédiger des amendements de compromis et d’engager des négociations avec les rapporteurs fictifs. Les rapports adoptés en commission sont ensuite examinés et mis aux voix en séance plénière. Article 55 du règlement intérieur.

Rapport(s) - en tant que rapporteur fictif

Pour chaque rapport, les groupes politiques désignent, au sein de la commission saisie au fond, un rapporteur fictif qui suivra l’évolution des travaux et négociera des compromis avec le rapporteur. Article 215 du règlement intérieur.

Avis - en tant que rapporteur fictif

Les groupes politiques désignent un rapporteur fictif pour avis qui suivra l’évolution des travaux et négociera des compromis avec le rapporteur. Article 215 du règlement intérieur

AVIS sur la proposition de directive du Parlement européen et du Conseil modifiant la directive (UE) 2018/2001 du Parlement européen et du Conseil, le règlement (UE) 2018/1999 du Parlement européen et du Conseil et la directive 98/70/CE du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne la promotion de l’énergie produite à partir de sources renouvelables et abrogeant la directive du Conseil (UE) 2015/652

24-05-2022 DEVE_AD(2022)719604 PE719.604v02-00 DEVE
Hildegard BENTELE

AVIS sur la proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil établissant le cadre requis pour parvenir à la neutralité climatique et modifiant le règlement (UE) 2018/1999 (loi européenne sur le climat)

08-09-2020 AGRI_AD(2020)650646 PE650.646v02-00 AGRI
Asger CHRISTENSEN

AVIS sur la proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil portant modification du règlement (UE) nº 182/2011 établissant les règles et principes généraux relatifs aux modalités de contrôle par les États membres de l’exercice des compétences d’exécution par la Commission

17-06-2020 AGRI_AD(2020)647138 PE647.138v02-00 AGRI
Bronis ROPĖ

Questions orales

Les questions avec demande de réponse orale suivie d'un débat, adressées à la Commission européenne, au Conseil ou à la vice-présidente de la Commission/haute représentante de l’Union, peuvent être déposées par une commission, un groupe politique ou au moins 5 % des députés qui composent le Parlement. Article 136 du règlement intérieur.

Autres activités parlementaires

Explications de vote écrites

Les députés peuvent expliquer par écrit leur vote en plénière. Article 194 du règlement intérieur.

Règles communes en ce qui concerne l'attribution des créneaux horaires dans les aéroports de la Communauté

26-03-2020

. – La Délégation de la gauche sociale et écologique au Parlement européen a voté aujourd’hui en faveur des trois propositions d’urgence de la Commission européenne visant à répondre à l’urgence de la crise sanitaire relative au Coronavirus en Europe.
Face à cette crise majeure, il était essentiel que l’Union européenne prenne ces trois premières mesures, tandis que la coordination des États membres, s’est progressivement mis en place.
Mais cela ne sera pas suffisant pour construire l’Europe et le monde de demain. Car nous sommes confrontés à un immense défi sanitaire, symptomatique de l’échec du modèle néolibéral dominant depuis plus de 40 ans, qui aura des conséquences politiques, économiques et sociales sans précédent. Nous devons promouvoir un modèle de société, basé sur plus de solidarité et de justice sociale.
Sur le plan économique, l’Union européenne et les États membres doivent faire preuve de solidarité en coordonnant leurs actions et en ayant recours aux outils économiques à leur disposition comme le mécanisme européen de stabilité, les opérations monétaires sur titres mais aussi en créant de nouveaux outils comme les Eurobonds.
D’un point de vue social, il est urgent d’accélérer la mise en place du dispositif de garantie chômage que nous avions proposé, il y a un an durant la campagne des élections européennes, afin de protéger au mieux l’ensemble des travailleurs européens.
D’un point de vue agricole et alimentaire, et dans le cadre de la future réforme de la PAC, nous devrons renforcer les circuits courts et de proximité, tout en préservant nos écosystèmes et la biodiversité.
Pour soutenir une reprise économique et sociale cohérente dans toute l'UE, nous aurons également besoin d’une politique régionale et de cohésion solide, suffisamment financée et facilement accessible, afin que l'argent parvienne plus rapidement à ses bénéficiaires.
Il nous faudra également construire une véritable Europe de la santé dont la priorité devra être la souveraineté sanitaire, car il est inacceptable que les Européens soient dépendants pour produire les médicaments nécessaires à notre sécurité sanitaire.
Les dirigeants de l’Union européenne et des États-membres ne pourront pas faire comme s’il ne s’était rien passé, faute de se condamner eux-mêmes à l’insignifiance. Cette crise existentielle pour nos sociétés nous oblige à construire l’Europe de demain.

Mesures spécifiques visant à mobiliser des investissements dans les systèmes de soins de santé des États membres et dans d’autres secteurs de leur économie en réaction à la propagation du COVID-19 (Initiative d’investissement en réaction au coronavirus)

26-03-2020

Je suis satisfais du vote du Parlement européen : 37 milliards € d'aide aux PME, à l'octroi de matériel médical ou encore soutien à l'activité et l'emploi. Dans ce cadre, je tiens à souligner l'immense priorité que doit représenter l'agriculture, et en particulier nos agriculteurs qui tels des soldats durant cette guerre sanitaire garantissent que les citoyens puissent continuer à se nourrir. Cette crise démontre qu'il s'agit bien d'un secteur prioritaire dont le rôle nourricier et environnemental devrait être nettement mieux valoriser. Difficile de passer sous silence le fait que, il y a quelques semaines à peine, de nombreux chefs d'État voulaient drastiquement diminuer l'enveloppe allouée à la politique agricole commune. La réalité aujourd'hui leur donne tort. La souveraineté alimentaire européenne, les circuits courts, le respect du travail de l’agriculteur et donc de son revenu et une nourriture de qualité sont des enjeux essentiels. Il est aussi temps de profondément remettre en question nos modes de production, de commercialisation et de consommation des denrées alimentaires, et que cela ne peut se faire sans prendre en compte les données économiques, bien sûr, mais aussi sociales, environnementales et de santé humaine.

Questions écrites

Les députés peuvent poser un nombre défini de questions avec demande de réponse écrite au président du Conseil européen, au Conseil, à la Commission et à la vice-présidente de la Commission/haute représentante de l’Union. Article 138 et annexe III du règlement intérieur.

Questions au Bureau, à la Conférence des présidents et aux questeurs

Les députés peuvent poser des questions concernant l’exercice par le Bureau, la Conférence des présidents et les questeurs de leurs fonctions respectives. Article 32, paragraphe 2, du règlement.

Questions à la BCE et concernant le MSU et le MRU

Les députés peuvent poser des questions avec demande de réponse écrite à la BCE ainsi que des questions portant sur le mécanisme de surveillance unique et le mécanisme de résolution unique. Ces questions sont d’abord soumises au président de la commission compétente. Articles 140 et 141 ainsi qu’annexe III du règlement intérieur.

Réponses aux questions à la BCE et concernant le MSU et le MRU

Réponse aux questions des députés à la BCE ainsi qu’aux questions portant sur le mécanisme de surveillance unique et le mécanisme de résolution unique. Articles 140 et 141 ainsi qu’annexe III du règlement intérieur.

Propositions individuelles de résolutions

Conformément à l’article 143 du règlement intérieur du Parlement, tout député peut déposer à titre individuel une proposition de résolution portant sur un sujet qui entre dans le cadre des activités de l’Union européenne. Ces propositions de résolution expriment la position des députés qui les ont déposées à titre individuel. Les propositions recevables sont transmises à la commission compétente, qui décide s'il y a lieu de donner suite à la proposition de résolution et, dans l'affirmative, de la procédure à suivre. Lorsqu’une commission a décidé de donner suite à une proposition de résolution, des informations plus détaillées sont fournies sur cette page, en dessous de la résolution en question. Article 143 du règlement intérieur

Déclarations

Toutes les déclarations ci-après ont été signées par le député, même si la signature n’est pas visible dans la version en ligne.

Réunions

Pesticides

Membre
ANDRIEU Eric
Date, lieu :
Bruxelles
Capacité:
Membre
Code de la commission ou de la délégation associée
AGRI
Réunion avec:
Claire Bury - DG SANTE

Nitrites dans les salaisons

Membre
ANDRIEU Eric
Date, lieu :
Bruxelles
Capacité:
Membre
Code de la commission ou de la délégation associée
AGRI
Réunion avec:
Foodwatch

Amendements au règlement SUR (sustainable use of pesticides regulation)

Membre
ANDRIEU Eric
Date, lieu :
Bruxelles
Capacité:
Membre
Code de la commission ou de la délégation associée
AGRI
Réunion avec:
IBMA