Please fill this field
Nathalie COLIN-OESTERLÉ Nathalie COLIN-OESTERLÉ
Nathalie COLIN-OESTERLÉ

Groupe du Parti populaire européen (Démocrates-Chrétiens)

Membre

France - Les centristes (France)

Date de naissance : , Ollioules

Accueil Nathalie COLIN-OESTERLÉ

Vice-présidente

BECA
Commission spéciale sur la lutte contre le cancer

Membre

ENVI
Commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire
D-IL
Délégation pour les relations avec Israël
DMED
Délégation à l'Assemblée parlementaire de l'Union pour la Méditerranée

Membre suppléante

LIBE
Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures

Dernières activités

État d’avancement de la stratégie de vaccination de l’Union contre la COVID-19 (débat)

10-02-2021 P9_CRE-PROV(2021)02-10(3-076-0000)
Contributions aux débats en séance plénière

Nouveau plan d’action en faveur de l'économie circulaire: voir procès-verbal (A9-0008/2021 - Jan Huitema)

09-02-2021
Explications de vote écrites

J’ai voté en faveur du rapport sur le nouveau plan d’action pour l’économie circulaire qui a pour objectif d’accélérer le changement transformationnel requis par le "Green Deal" européen et parvenir ainsi à une économie plus propre, neutre sur le plan climatique, efficace sur le plan des ressources et compétitive. Il est étroitement lié à de nombreuses autres stratégies de l'UE comme celle pour l'industrie, les produits chimiques, les énergies propres ou encore la loi sur le climat.
Le présent rapport souligne les avantages de l'économie circulaire notamment en matière d'environnement, d'emploi et de croissance. Il insiste également sur le fait que l'instrument Next Generation EU devrait être utilisée pour stimuler l'économie circulaire et le potentiel de la numérisation. Enfin, il souligne l'importance des communautés locales et régionales pour assurer son succès.

Mise en œuvre de la directive relative à la lutte contre la traite des êtres humains (A9-0011/2021 - Juan Fernando López Aguilar, María Soraya Rodríguez Ramos)

09-02-2021
Explications de vote écrites

Je me suis abstenue sur le rapport concernant la mise en œuvre de la directive relative à la lutte contre la traite des êtres humains. Ce rapport identifie les principaux modèles et défis liés à la lutte contre la traite des êtres humains. Le texte contient des dispositions intéressantes et factuelles, par exemple concernant l'exploitation sexuelle faite avec les femmes et jeunes filles. Toutefois, certains paragraphes ne me permettent pas de voter en sa faveur. Le rapprochement qui consiste à considérer quasi-systématiquement un migrant venu en Europe grâce à des réseaux de passeurs comme une victime de la traite des êtres humains est infondé. S'il faut, bien sûr, protéger toute personne victime de la traite et punir ses auteurs, il ne faut pas trop élargir cette notion juridique au risque d'encourager l'immigration illégale plutôt que de la freiner.

Contact

Bruxelles

Strasbourg