Please fill this field
Christophe GRUDLER Christophe GRUDLER
Christophe GRUDLER

Groupe Renew Europe

Membre

France - Mouvement Démocrate (France)

Date de naissance : , BELFORT

Accueil Christophe GRUDLER

Membre

ITRE
Commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie
DEEA
Délégation pour la coopération septentrionale et pour les relations avec la Suisse et la Norvège, à la commission parlementaire mixte UE-Islande et à la commission parlementaire mixte de l’Espace économique européen (EEE)

Membre suppléant

AFET
Commission des affaires étrangères
SEDE
Sous-commission "sécurité et défense"
D-TR
Délégation à la commission parlementaire mixte UE-Turquie
DCAS
Délégation aux commissions de coopération parlementaire UE-Kazakhstan, UE-Kirghizstan, UE-Ouzbékistan et UE-Tadjikistan, et pour les relations avec le Turkménistan et la Mongolie

Dernières activités

Programme d'action de l'Union dans le domaine de la santé pour la période 2021-2027 (programme «UE pour la santé») (A9-0196/2020 - Cristian-Silviu Buşoi)

13-11-2020
Explications de vote écrites

J’ai voté en faveur du Règlement pour l’établissement d’un programme d’action de l’UE dans le domaine de la santé pour la période 2021 -2027.
Ce rapport qui précise la position du Parlement en vue des négociations avec le Conseil de l’Union Européenne en matière de santé est un instrument nécessaire étant donné le contexte de crise sanitaire actuelle. Il permettra aux États membres de répondre de manière plus efficace à de futures crises sanitaires éventuelles. Il prévoit notamment la mise en place d’une réserve de produits médicaux et pharmaceutiques, ainsi que la présence de laboratoires et centres de référence dans l’UE.
C’est un pas très important pour la mise en place d’une méthode commune dans le secteur de la santé entre pays européens. Ce vote permet d’intégrer dans les objectifs du programme, l’idée d’une couverture santé universelle, y compris pour la protection des droits sexuels et reproductifs, ce qui est une avancée majeure. Ce programme sera doté d’un budget de 5,1 milliards d’euros, une hausse significative par rapport aux 450 millions du programme pour la période actuelle dont je me félicite.

Plan d’investissement pour une Europe durable - comment financer le pacte vert (A9-0198/2020 -Siegfried Mureşan, Paul Tang)

13-11-2020
Explications de vote écrites

Notre délégation française Renaissance a soutenu le Rapport concernant le Plan d’investissement pour le financement du Pacte Vert. Il vise à détailler la position du Parlement sur la manière dont doit être assuré le financement du Pacte Vert et donc des engagements climatiques européens. J’ai voté pour ce rapport, qui prévoit notamment l’intégration d’un objectif de dépense juridiquement contraignant de 30% pour le climat et 10% pour la biodiversité dans le Budget de l’UE.
C’est un instrument indispensable, non seulement pour mettre en œuvre de manière concrète nos objectifs climatiques, mais aussi pour assurer la réussite de ces engagements sur l’ensemble des territoires européens. Ce plan d’investissement permettra en particulier la mise en place d’un cadre afin de faciliter et encourager les investissements publics et privés, et faveur de la transition climatique et énergétique.
Ce vote est un signal fort puisqu’il traduit notre volonté au sein du Parlement Européen, d’intégrer de manière transversale l’impératif climatique au sein des politiques européennes.

Établissement du programme InvestEU (A9-203/2020 - José Manuel Fernandes, Irene Tinagli)

13-11-2020
Explications de vote écrites

Le Parlement Européen a voté sa position pour les futures négociations pour le Programme InvestEU. Ce programme regroupe au sein d’une structure harmonisée, les instruments financiers européens visant à soutenir l’investissement en Europe. J’ai donc voté en faveur de ce rapport visant à permettre un financement plus efficace, plus souple et en conformité avec les objectifs stratégiques de l’UE des projets européens d’investissement.
J’ai particulièrement soutenu l’amendement visant à ce que 40% du programme Invest EU soit dédié au financement d’infrastructures durables et en ligne avec les objectifs climatiques européens.
Ce programme aura des retombées importantes pour nos industries et entreprises européennes. Les PME sont en effet identifiées comme une des priorités sur lesquelles les investissements devront porter, tout comme la Recherche et l’Innovation. Ce sont des aspects cruciaux pour la défense de notre leadership industriel et technologique européen.

Contact

Bruxelles

Strasbourg