Sylvie BRUNET
Sylvie BRUNET

Groupe Renew Europe

Membre

France - Mouvement Démocrate (France)

Date de naissance : , Versailles

Accueil Sylvie BRUNET

Membre

EMPL
Commission de l'emploi et des affaires sociales
DPAL
Délégation pour les relations avec la Palestine
DMED
Délégation à l'Assemblée parlementaire de l'Union pour la Méditerranée

Membre suppléante

FEMM
Commission des droits des femmes et de l'égalité des genres
DCAM
Délégation pour les relations avec les pays d'Amérique centrale
DLAT
Délégation à l'Assemblée parlementaire euro-latino-américaine

Dernières activités

Déclaration de La Hulpe sur l'avenir de l'Europe sociale (débat)

24-04-2024 P9_CRE-PROV(2024)04-24(3-391-0000)
Contributions aux débats en séance plénière

Amélioration des conditions de travail dans le cadre du travail via une plateforme (A9-0301/2022 - Elisabetta Gualmini)

24-04-2024
Explications de vote écrites

J’ai voté pour cet accord sur les travailleurs des plateformes qui concrétise une priorité de ma délégation l’Europe Ensemble. Notre travail a commencé dès 2020 avec mon rapport sur le sujet. Aujourd’hui, nous sommes enfin parvenus à adopter un accord sur ce texte qui bénéficiera à plus de 28 millions de travailleurs.
Le texte prévoit de grandes avancées, notamment pour lutter contre le faux travail indépendant, qui concernerait plus de 5 millions de travailleurs. Les États membres devront définir une présomption réfragable de salariat pour faciliter les procédures des travailleurs souhaitant contester leur statut. Un renversement de la charge de la preuve est également garanti, ce qui signifie qu’en cas de litige, la charge de la preuve reposera sur la plateforme et non plus sur le travailleur. Le texte fixe aussi les toutes premières règles européennes pour réguler l’intelligence artificielle au travail, avec la transparence des algorithmes et l'interdiction de la prise de certaines décisions par un système automatisé. Cela signifie que les décisions comme la suppression de compte devront être prises par un humain, et non plus par un algorithme.
Je me réjouis de l’adoption de ce texte qui consolide l’Europe sociale.

Carte européenne du handicap et carte européenne de stationnement pour les personnes handicapées (A9-0003/2024 - Lucia Ďuriš Nicholsonová)

24-04-2024
Explications de vote écrites

J’ai voté pour ce texte qui répond à une demande de longue date des organisations représentatives des personnes en situation de handicap.
L’accord adopté aujourd’hui propose d’instaurer un format européen unique pour une carte européenne du handicap et la carte européenne de stationnement. L’objectif est de faciliter les séjours touristiques des personnes en situation de handicap et des programmes de mobilité européenne comme Erasmus+. Ces cartes devraient bénéficier à plus de 30 millions de personnes pour simplifier les déplacements et l'accès aux services, transports et loisirs partout en Europe, grâce à la reconnaissance mutuelle du statut de personne handicapée.
Ce texte s’inscrit pleinement dans ma vision d’une Union européenne plus inclusive et engagée en faveur de l’égalité de traitement pour toutes et tous.

Contact

Bruxelles

Parlement européen
Bât. WILLY BRANDT
04M107
60, rue Wiertz / Wiertzstraat 60
B-1047 Bruxelles/Brussel
Strasbourg

Parlement européen
Bât. WINSTON CHURCHILL
M02026
1, avenue du Président Robert Schuman
CS 91024
F-67070 Strasbourg Cedex