Pierre KARLESKIND Pierre KARLESKIND
Pierre KARLESKIND

Groupe Renew Europe

Membre

France - La République en marche (France)

Date de naissance : ,

Accueil Pierre KARLESKIND

Président

PECH
Commission de la pêche

Membre

CPCO
Conférence des présidents des commissions
CONT
Commission du contrôle budgétaire
DAND
Délégation pour les relations avec les pays de la Communauté andine
DLAT
Délégation à l'Assemblée parlementaire euro-latino-américaine

Membre suppléant

TRAN
Commission des transports et du tourisme
D-MX
Délégation à la commission parlementaire mixte UE-Mexique
D-BR
Délégation pour les relations avec la République fédérative du Brésil

Dernières activités

Labellisation bio pour la conchyliculture

12-11-2021 E-005098/2021 Commission
Questions écrites

Renforcer la démocratie ainsi que la liberté et le pluralisme des médias dans l’UE (A9-0292/2021 - Tiemo Wölken, Roberta Metsola)

11-11-2021
Explications de vote écrites

Les « procédures bâillons » contre la société civile se multiplient en Europe. Ces procédures-bâillons désignent les poursuites utilisées pour étouffer la critique, censurer, harceler et empêcher des journalistes, des militants ou des ONG d’enquêter sur des questions d’intérêt public. Elles sont contraires à la liberté de la presse, à la liberté d’expression et impactent le bon fonctionnement des systèmes judiciaires et du marché intérieur européen.
Lors de mon déplacement en Pologne en novembre 2021, j’avais rencontré un journaliste dont le journal faisait face à plus de 100 procès intentés par le gouvernement ou l’administration polonaise. Ce genre de comportement est tout simplement inacceptable en Europe et constitue un bafouement de l’Etat de droit, contre lequel il faut se battre.
J’ai donc voté pour ce rapport qui propose plusieurs pistes contraignantes et non-contraignantes pour protéger les individus et organisations concernés par ces procédures abusives. Il revient désormais à la Commission européenne de prendre ses responsabilités et de proposer une législation en ce sens.

Le premier anniversaire de l'interdiction de fait de l'avortement en Pologne (B9-0543/2021, B9-0544/2021)

11-11-2021
Explications de vote écrites

Cela fait désormais un an que le droit à l’avortement est de-facto aboli en Pologne, poussant ainsi les Polonaises à aller avorter dans les pays voisins ou à le réaliser dans des conditions sanitaires désastreuses et dangereuses.
J’ai donc voté en faveur de cette résolution qui rappelle et condamne les attaques du gouvernement polonais et du Tribunal Constitutionnel contre le droit à l’avortement, l’accès à la contraception et, de manière générale, contre les droits et la santé sexuels et reproductifs.
Les femmes polonaises, ainsi que tous les Polonais affecté de près et de loin par le recul de l’Etat de droit dans leur pays trouveront toujours à leur côté Renew Europe, mais aussi le Parlement européen, pour les soutenir et défendre leurs droits.

Contact

Bruxelles

Parlement européen
Bât. WILLY BRANDT
02M099
60, rue Wiertz / Wiertzstraat 60
B-1047 Bruxelles/Brussel
Strasbourg

Parlement européen
Bât. WINSTON CHURCHILL
M02003
1, avenue du Président Robert Schuman
CS 91024
F-67070 Strasbourg Cedex