Veuillez saisir du texte
Anne SANDER Anne SANDER
Anne SANDER

Groupe du Parti populaire européen (Démocrates-Chrétiens)

Membre

France - Les Républicains (France)

Date de naissance : , Haguenau

Accueil Anne SANDER

Membre

BURO
Bureau du Parlement européen
QUE
Questeurs
Responsabilités en tant que questrice :
  • Demandes ou plaintes individuelles en lien avec les mesures d’application du statut des députés (MASD) (notamment les articles 5, 6, 17, 31, 67 et 72 de ces MASD)
  • Assistance aux députés handicapés (article 30 des MASD)
  • Dérogations à l’âge des stagiaires
  • Structures d’accueil des groupes de visiteurs
  • Restaurants, salons et bars des députés, et recours à d’autres services de restauration
  • Relations avec la Médiatrice dans les affaires relevant de la compétence des questeurs
  • Membre du groupe de travail Bâtiments, transports et Parlement vert du Bureau
  • Relations avec les autorités nationales et locales dans les trois lieux de travail du Parlement
  • Membre du comité consultatif chargé d’examiner les plaintes pour harcèlement qui concernent des députés au Parlement européen
AGRI
Commission de l'agriculture et du développement rural
DEEA
Délégation pour la coopération septentrionale et pour les relations avec la Suisse et la Norvège, à la commission parlementaire mixte UE-Islande et à la commission parlementaire mixte de l’Espace économique européen (EEE)

Membre suppléante

EMPL
Commission de l'emploi et des affaires sociales
D-IR
Délégation pour les relations avec l'Iran

Dernières activités

Renforcement de la transparence et de l’intégrité des institutions de l’UE par la création d’un organisme européen indépendant chargé des questions d’éthique (A9-0260/2021 - Daniel Freund)

16-09-2021
Explications de vote écrites

Comme mon groupe politique, j’ai décidé de m’abstenir sur ce rapport. En effet, j’estime que les travaux sur ce comité éthique doivent être encore affinés. De plus, je regrette que les amendements déposés par mon groupe politique n’aient pas été adoptés alors qu’ils visaient à préserver les compétences du Parlement européen via sa commission des affaires juridiques dans l'évaluation des candidats aux postes de commissaires européens. C’est en effet un pouvoir important qui ne devrait pas être confié à une instance tierce. Je défends et défendrai toujours les mesures qui améliorent la transparence et les règles d'éthique au sein des institutions. Néanmoins, les solutions proposées dans ce rapport menacent le principe de la séparation des pouvoirs, la liberté d'exercice du mandat de député et concentrent dans les mains de neuf personnalités réunies au sein de ce comité des pouvoirs exorbitants sans les assortir du devoir de rendre des comptes.

Contrôles officiels effectués sur les animaux et les produits d’origine animale afin de garantir le respect de l’interdiction de certaines utilisations d’antimicrobiens (A9-0195/2021 - Pascal Canfin)

15-09-2021
Explications de vote écrites

Suite aux négociations interinstitutionnelles, un accord a été trouvé sur la proposition de règlement concernant les contrôles officiels effectués sur les animaux et produits d'origine animale en provenance des pays tiers. Lors de l'adoption de la position du Parlement en juin dernier, j’avais introduit un amendement de plénière en faveur des petits abattoirs en insérant une référence au règlement (CE) n°853/2004 fixant les règles spécifiques d'hygiène applicables aux denrées alimentaires d'origine animale. Une dérogation, expirée depuis le début de l’année, concernait l'approvisionnement direct, par le producteur, jusqu’au consommateur final de petites quantités de viande de volailles et de lagomorphes abattus à la ferme. Cet amendement, repris dans le texte final permettra à ces circuits courts de commercialisation de continuer leur activité pour répondre à la demande croissante des consommateurs en produits locaux et ainsi valoriser la rémunération des producteurs. Leurs méthodes de production sont particulièrement importantes dans le contexte de la stratégie de la ferme à la table, elles favorisent également l'emploi et la production locale dans les États membres concernés dont la France. J’ai donc voté en faveur du texte final.

Directive «carte bleue européenne» (A8-0240/2017 - Javier Moreno Sánchez)

15-09-2021
Explications de vote écrites

J’ai décidé de voter en faveur de cet accord de trilogue qui finalise la révision de la directive dite « carte bleue européenne ». Cette directive organise l'entrée et le séjour dans l'Union des ressortissants de pays tiers titulaires d'un emploi hautement qualifié. La première version de cette directive était l'une de nos priorités politiques lors de la présidence française de l’Union européenne de 2008. Achevée en 2009, elle a été transposée sous le mandat de Nicolas SARKOZY et se traduit dans notre droit sous la forme du "passeport talent", un titre de séjour particulièrement sélectif (niveau de qualification, durée du contrat de travail conclu avant l'arrivée en Europe, niveau de salaire), difficile à obtenir et facile à perdre, en conformité avec notre conception de l'immigration choisie.

Anne SANDER
Anne SANDER

Sur EP NEWSHUB

Belle inauguration pour un beau projet, celui du marché de producteurs #sillon à #shoppingpromenade. Bravo à @BoehmlerP, @groupefrey, aux actionnaires, producteurs locaux et collectivités pour cet exemple de circuit court qui met en valeur ce que fait de mieux notre région. https://t.co/iRpYDmrk1d 

Mettre en lumière les Justes d’Alsace. Quel beau projet! Bravo à @LaurentGradwohl & @fsju . Aujourd'hui, leurs exemples de courage et d'altruisme doivent nous inspirer. En cela, cette exposition a une portée qui dépasse le seul cadre alsacien et revêt une dimension universelle. https://t.co/lgpfkaOaw1 

Séminaire de rentrée des parlementaires @lesRepublicains au Sénat à Paris. Échange avec @gerard_larcher, @ChJacob77 & les présidents de nos groupes @BrunoRetailleau , @damienabad et @fxbellamy. Ravie d’y retrouver mes collègues. @FabienDiFilippo https://t.co/XkwS6Lkww0 

Contact

Bruxelles

Strasbourg