Please fill this field
Brice HORTEFEUX Brice HORTEFEUX
Brice HORTEFEUX

Groupe du Parti populaire européen (Démocrates-Chrétiens)

Membre

France - Les Républicains (France)

Date de naissance : ,

Accueil Brice HORTEFEUX

Membre

AFCO
Commission des affaires constitutionnelles
DMAG
Délégation pour les relations avec les pays du Maghreb et l’Union du Maghreb arabe, y compris les commissions parlementaires mixtes UE-Maroc, UE-Tunisie et UE-Algérie
DMED
Délégation à l'Assemblée parlementaire de l'Union pour la Méditerranée

Membre suppléant

TRAN
Commission des transports et du tourisme

Dernières activités

Situation des droits fondamentaux dans l’Union européenne - rapports annuels 2018 et 2019 (A9-0226/2020 - Clare Daly)

26-11-2020
Explications de vote écrites

Lorsque vous laissez un rapport sur les droits fondamentaux dans l’Union européenne rédigé par une députée d’extrême-gauche, vous obtenez un manifeste pour le droit à l’asile de tous les migrants en situation irrégulière, une condamnation indifférenciée de la police, un plaidoyer pour l’abandon de la surveillance des frontières extérieures et pour la transformation de l’agence Frontex en agence de sauvetage en mer et d’accueil des migrants.
Naturellement, compte tenu des recommandations et remarques contenues dans ce manifeste politique, il m’était logiquement impossible de soutenir ce rapport.

Escalade des tensions à Varosia à la suite des mesures illégales prises par la Turquie et nécessité de rouvrir les pourparlers de toute urgence (B9-0355/2020)

26-11-2020
Explications de vote écrites

Les résolutions et les rapports sur la Turquie se succèdent au fil des mois pour dénoncer, les uns après les autres, les atteintes de ce pays aux droits et libertés de son peuple et à l’intégrité territoriale de ses voisins.
Nous avions eu cet été les activités d’exploration et forage illégaux en mer Méditerranée puis, au mois d’octobre, le rôle de la Turquie dans la déstabilisation de la région avec les attaques au Haut-Karabakh et enfin l’occupation de Varosha dans la ville de Famagouste au Nord de Chypre.
À chaque mois son lot de provocations et le silence assourdissant de l’Europe, incapable de prendre des décisions fermes et unies face au Président Erdogan qui profite de cette faiblesse manifeste pour gagner du terrain.
Ces provocations à répétition ne sont pas sans nous rappeler un temps de notre histoire où les hésitations et renoncements des dirigeants ont contribué à plonger les peuples d’Europe et du monde dans l’abîme de la guerre? Combien de provocations supplémentaires jusqu’à ce que l’UE, l’ONU et l’OTAN dont la Turquie est membre réagissent?
Nous devons naturellement mettre un terme aux négociations d’adhésion mais nous devrions également envisager des sanctions économiques contre les responsables de cette instabilité.

Vers un marché unique plus durable pour les entreprises et les consommateurs (A9-0209/2020 - David Cormand)

25-11-2020
Explications de vote écrites

Le principe de l’obsolescence programmée est un principe qu’il nous faut absolument combattre car il s’agit d’une forme d’abus des consommateurs que nous sommes. Mais pour combattre cette pratique intolérable qui consiste à raccourcir volontairement la durée de vie d’un produit, il nous faut des arguments juridiques viables.
Or, prôner l’obsolescence « prématurée » comme cela est fait dans ce rapport sans tenir compte des circonstances extérieures que sont l’usage qui est fait du produit par le consommateur et dans quelles conditions, cela n’a pas de sens. Nous avons besoin de sécurité juridique. Le but n’est pas de punir tous les fabricants mais bien de rétablir de la justice à l’égard des consommateurs, et cela dans un souci d’équilibre. C’est pourquoi, je me suis abstenu sur ce rapport.

Brice HORTEFEUX
Brice HORTEFEUX

Sur EP NEWSHUB

🇫🇷 Hommage au Président Giscard d’Estaing https://t.co/1hn0SfRw37 

Contact

Bruxelles

Strasbourg