Please fill this field
Laurence FARRENG Laurence FARRENG
Laurence FARRENG

Grúpa Renew Europe

Comhalta

an Fhrainc - Mouvement Démocrate (an Fhrainc)

Dáta Breithe : , Nimes

Written explanations of vote Laurence FARRENG

Is féidir le Feisirí míniú i scríbhinn dá vóta sa suí iomlánach a thíolacadh. Riail 194

13-11-2020

Ce vendredi 13 novembre, j’ai voté pour le programme EU4Health, programme européen de santé approuvé par le Parlement européen à une large majorité (615+, 34-, 39o). Ce programme est une véritable avancée dans la construction européenne puisqu’il va permettre d’agir sur de nombreux points portés par le groupe Renew : placer la santé dans toute politique publique, œuvrer pour la réduction des inégalités de santé, pour une meilleure prévention des maladies, de la santé et de la sécurité au travail, mais aussi davantage de coordination entre les États membres pour répondre aux crises sanitaires, la mise en œuvre d’un plan européen pour lutter contre le cancer, le déploiement de réseaux européens de référence, sans oublier le soutien à l’accès aux droits sexuels et reproductifs. Le vote du Parlement européen en faveur de ce programme marque le début d’un projet colossal mais rendu absolument nécessaire.

13-11-2020

Vendredi 13 novembre, j'ai voté en faveur de cette résolution de la commission des Libertés civiles, portant sur l'incidence des mesures prises pour endiguer la pandémie de COVID-19 sur la démocratie, les droits fondamentaux et l'état de droit. Ce texte équilibré vient souligner que les mesures exceptionnelles prises par les Etats membres dans le cadre de la pandémie devront garder un caractère nécessaire, proportionné temporaire, et vient faire un état des lieux des défis auxquels les institutions doivent désormais faire face. Les principes fondamentaux d’état de droit, de démocratie et de respect des droits fondamentaux doivent toujours prévaloir, comme indiqué dans les traités fondateurs de notre Union.

12-11-2020

Jeudi 12 novembre, j'ai approuvé le projet de budget de l'Union européenne pour l'année 2021. Premier budget de ce nouveau cadre financier pluriannuel 2021-2027, nous demandons qu'il soit doté de 182 milliards d'euros de crédits d'engagement, c'est-à-dire 15 milliards d'euros supplémentaires par rapport à ce qu'avait prévu la Commission européenne. Par la résolution politique qui accompagne ce projet de budget, le Parlement veut favoriser une croissance "juste, inclusive et durable" au service d'un objectif de convergence socioéconomique. Ce vote sera suivi d'environ 3 semaines de négociations avec le Conseil, afin que le budget final soit prêt pour le début de l'année 2021.

11-11-2020

J'ai voté en faveur de la procédure d’approbation de la décision du Conseil relative à un nouveau
protocole de mise en oeuvre de l’accord de partenariat pour la pêche durable (APPD) entre l’UE et
le Sénégal, qui permet de remplacer le protocol expirant le 19 novembre.

11-11-2020

J'ai voté en faveur de cette résolution qui accompagne le vote du protocole de mise en oeuvre de l’accord de partenariat pour la pêche durable (APPD) entre l’UE et le Sénégal.

11-11-2020

J'ai voté en faveur de la procédure d’approbation de la décision du Conseil relative à la conclusion
d'un nouvel accord de partenariat dans le secteur de la pêche durable, et son protocole d'application (2020-2026), entre l’UE et la République des Seychelles. Nous souhaitons ainsi continuer à promouvoir la coopération économique, financière et scientifique entre l’Union et les Seychelles dans un objectif de pêche durable et d'une exploitation responsable des ressources halieutiques.

11-11-2020

Mercredi 11 novembre, j’ai approuvé l’accord UE/Chine relatif à la coopération sur les indications géographiques (IG). Le Parlement européen a largement œuvré pour qu’une protection mutuelle d’IG soit possible à la fois pour 100 IG européennes sur le marché chinois et de 100 IG chinoises sur le marché européen. En dehors de notre marché européen commun, il est en effet primordial de protéger nos produits territoriaux qui font la richesse de nos cultures, de notre patrimoine et sont sources d’emploi et de vitalité dans nos régions. Ainsi, dans cette première phase incluant 100 IG européennes, 25 sont françaises et parmi elles, on retrouve des vins, spiritueux mais aussi des produits agroalimentaires comme le Comté, le Roquefort et les pruneaux d’Agen. Grâce à cette coopération, leur qualité et leur savoir-faire seront protégés et une concurrence déloyale sur le marché chinois sera évitée, ce qui est fondamental pour nos producteurs européens.

11-11-2020

J’ai voté en faveur de ce texte qui accompagne l’approbation de l’accord prévoyant un niveau de protection élevée pour 100 IG européennes en Chine et 100 IG chinoises en Europe. L’objectif de cette résolution est très clair : il s’agit pour le Parlement européen de rappeler à la Chine ses standards et ses conditions pour un futur accord d’investissement UE/Chine. Essentiellement, il s’agit du respect de nos valeurs de respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales ainsi que de l’Accord de Paris. À ce titre, le Parlement européen fait à nouveau explicitement état de la situation inhumaine et de l’exploitation des Ouïghours en Chine qui doit absolument cesser. Enfin, le Parlement européen réaffirme la nécessité pour la Chine de s’impliquer plus avant dans le cadre de l’OMC et dans les instances multilatérales, notamment dans le cadre des négociations futures sur les subventions industrielles.

23-10-2020

J’ai voté en faveur de ce rapport d'initiative qui demande une plus grande intégration de la dimension du genre dans la politique étrangère et de sécurité commune européenne (PESCO). Dans ce rapport, le Parlement avance plusieurs propositions visant à accroître l’égalité femmes-hommes dans la PESCO : une meilleure prise en compte de la mise en œuvre du droit des femmes, la conduite d’études d’impact prenant en compte la question du genre et l’intégration d’indicateurs en matière d’égalité femmes-hommes dans l’évaluation de la politique étrangère de l’UE et des États membres.

23-10-2020

J'ai voté en faveur de ce texte, l'un des trois concernant la Politique Agricole Commune, et portant sur les aides agricoles de la PAC et leur fléchage budgétaire. Pour une PAC plus verte, plus juste et ambitieuse, j'ai notamment voté en faveur du caratère obligatoire des éco-régimes pour les Etats membres, pour la réintégrétation de l'ensemble de la directive "Nitrates", pour un plus haut pourcentage du budget (35%) dédié au climat et à l'environnement dans le 2ème pilier (développement rural), ainsi que pour un caractère redistrstributif renforcé, avec une attention particulière aux jeunes agriculteurs. J'ai également voté en faveur d'une extension des aides couplées aux productions de légumineuses, afin de renforcer notre souveraineté alimentaire.

Teagmháil

Bruxelles

Strasbourg