Please fill this field
Jean-Lin LACAPELLE Jean-Lin LACAPELLE
Jean-Lin LACAPELLE

Gruppo Identità e Democrazia

Membro

Francia - Rassemblement national (Francia)

Data di nascita : , Lyon

Home Jean-Lin LACAPELLE

Membro

IMCO
Commissione per il mercato interno e la protezione dei consumatori
DACP
Delegazione all'Assemblea parlamentare paritetica ACP-UE

Membro sostituto

INTA
Commissione per il commercio internazionale
D-RU
Delegazione alla commissione parlamentare di cooperazione UE-Russia
D-IR
Delegazione per le relazioni con l'Iran

Ultime attività

Orientamenti per le politiche degli Stati membri a favore dell'occupazione (A9-0124/2020 - José Gusmão) FR

10-07-2020
Dichiarazioni di voto scritte

J’ai voté contre ce rapport, énième brouet de limaces néolibérales. Rien ne peut en être sauvé. La forme : éléments de langage creux tirés de manuels de gestion d’entreprise, ne contenant rien de concret. La structure : tout est renvoyé au Semestre européen, qui unifie au niveau européen la politique économique et sociale des États, de façon toujours plus technique, abstraite et éloignée de la réalité des travailleurs. Le fond : introduction partout de l’idéologie néolibérale basée sur la création de la concurrence à tous niveaux (« améliorer le fonctionnement des marchés), notamment entre les chômeurs (« améliorer l’offre d’emplois, les qualifications et les compétences »), et le nivellement des obstacles à la concurrence (« favoriser l’inclusion sociale et promouvoir l’égalité des chances »). Comme le libéralisme économique et le libéralisme politique se correspondent bien ! Sur les éléments concrets (trop concrets, sans doute) que sont l’inflation normative, qui maintient les PME durablement à l’écart des grandes entreprises faute de moyens, ou le matraquage fiscal, aveuglément et uniformément appliqué, rien n’est dit. Ce sont pourtant les masques qu’affecte habituellement le libéralisme économique pour se faire apprécier. Pour ne rien dire de la notion même d’emploi, conçue exclusivement comme une intégration à un ensemble techno-économique, déshumanisant et nuisible.

Mobilizzazione del margine per imprevisti nel 2020: prosecuzione del sostegno umanitario a favore dei rifugiati in Turchia (A9-0125/2020 - Monika Hohlmeier) FR

10-07-2020
Dichiarazioni di voto scritte

J’ai bien évidemment voté contre ce rapport. La Turquie n’a-t-elle donc pas assez clairement insulté l’Europe ? N’a-t-elle pas explicitement dit qu’elle utilisait ses « réfugiés », auxquels elle ne croit pas elle-même, comme un instrument de pression pour tirer de l’argent de l’Union européenne ? N’a-t-elle pas formidablement montré qu’une fois cet argent perçu, elle laisserait tout de même les immigrants passer en Europe, charge à celle-ci de se débrouiller ? Pour la majorité de ce Parlement, visiblement, ce n’est pas encore suffisant. Mais à chaque élection, notre minorité monte. Vienne l’Europe des nations !

Un approccio europeo globale allo stoccaggio dell'energia (A9-0130/2020 - Claudia Gamon) FR

10-07-2020
Dichiarazioni di voto scritte

Je me suis abstenu sur ce rapport. Égarée dans ses obligations économiques, l’Union européenne ne comprendra jamais ce que c’est que l’écologie. Elle ne cesse de parler de Pacte vert, d’énergie verte, de croissance verte, mais ne les envisage jamais que dans le cadre d’un accroissement de la production et du rendement économique. Ce rapport-ci, par exemple, invite les États membres à explorer pleinement leur potentiel de stockage d’énergie pour aller vers une économie à haute efficacité énergétique basée sur le renouvelable. Or, la volatilité de celui-ci (solaire, éolien – il ne fait pas toujours beau ni un vent fort) ne permettra pas de garantir l’alimentation continue de l’apport en électricité, d’où la nécessité de la mettre en réserve, par des piles ou des batteries. Or le coût de construction des outils de production et d’accumulation de cette énergie – coût économique, coût environnemental, coût social – excédera largement celui du nucléaire. L’option d’accumulation de l’énergie produite par le nucléaire n’est d’ailleurs pas envisagée, alors que cette accumulation serait rapide, puissante, et permettrait de mettre au repos les centrales. Quant à l’idée de soutenir une baisse de la consommation électrique, elle n’a même pas traversée la cervelle des auteurs.

Per contattarci

Bruxelles

Strasbourg