Langue actuelle: FR - français  
Briefing 
 

Élection du prochain Médiateur européen 

Mardi, le Parlement élira au scrutin secret le nouveau Médiateur européen pour un mandat de cinq ans. Cinq candidats sont en lice pour ce poste.

Au début de chaque législature, le Parlement élit le Médiateur européen. Ce dernier a pour mission d’enquêter sur les cas de mauvaise administration des institutions, organes, bureaux et agences de l’UE, en agissant de sa propre initiative ou sur la base de plaintes de citoyens européens.


Le vote à bulletin secret aura lieu mardi 17 décembre à midi (en cas de deuxième ou troisième tours, vote également mercredi). Pour être élu médiateur, le candidat vainqueur doit recueillir la majorité des suffrages exprimés.


Lors d’une audition publique le 3 décembre, les députés ont questionné les candidats sur ce qu'ils comptaient apporter au poste en termes d’impartialité, de visibilité et de transparence s'ils étaient élus.


Contexte

L'actuelle Médiatrice européenne est l'Irlandaise Emily O'Reilly. Elle a pris ses fonctions en juillet 2013 et a été la première femme à occuper ce poste. Elle a été précédée par Jacob Söderman (1995-2003) et Paraskevas Nikiforos Diamandouros (2003-2013).


Vote: mardi 17 décembre (élection du Médiateur européen)

Procédure: élection du Médiateur européen