Langue actuelle: FR - français  
Briefing 
 

Améliorer le bien-être des animaux transportés 

Après le naufrage d'un navire rempli de moutons au large de la Roumanie, les députés débattront des moyens de mieux protéger les animaux transportés vers des pays situés en dehors de l'UE.

Les députés débattront mardi avec la présidence finlandaise et la Commission des mesures qui doivent être prises tant aux niveaux européen que national en vue d’améliorer la sécurité et le bien-être des animaux transportés vers des pays tiers. Le débat fait suite au dernier incident survenu le 24 novembre lorsqu’un navire à destination de l’Arabie Saoudite a chaviré près du port roumain de Midia, tuant presque la totalité des 14 600 moutons à son bord.


Contexte

En février 2019, le Parlement européen a exhorté les États membres à garantir un meilleur traitement des animaux transportés. Dans la résolution, les députés ont critiqué les conditions déplorables du transport maritime et ont appelé les autorités nationales à renforcer les contrôles, à assurer l’entretien approprié de leurs navires et à adapter les ports aux exigences liées au bien-être animal.


Par ailleurs, les députés ont souligné que le transport d’animaux vivants vers des pays tiers devrait être interdit à moins que les normes relatives au transport dans ces pays ne soient alignées sur celles de l’UE et mises en œuvre de façon adéquate.


Débat: mardi 17 décembre

Procédure: déclarations du Conseil et de la Commission