Langue actuelle: FR - français  

Conférence sur l’avenir de l’Europe: les citoyens auront leur mot à dire 

Le Parlement lancera une procédure de réforme participative de l’UE afin de dessiner l’avenir de l’Europe avec des citoyens de tous âges et de tous horizons.

Suite à un débat mercredi matin avec le Président du Conseil, Charles Michel, et la Présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, le Parlement établira sa position concernant la future Conférence sur l’avenir de l’Europe dans une résolution mise aux voix à midi.


Les députés souhaitent que la parole des citoyens soit au cœur des débats sur la manière de relever les nouveaux défis internes et externes qui n’étaient pas prévisibles à l’époque du traité de Lisbonne. La conférence devrait débuter en 2020 et durer deux ans.


Le projet de résolution souligne que le processus doit impliquer toutes les catégories de citoyens, des représentants de la société civile et les parties prenantes aux niveaux européen, national, régional et local. L’objectif étant de déterminer en toute liberté les priorités de l’UE en lien avec les problématiques au cœur des préoccupations des citoyens, via une approche ascendante, ouverte, transparente, inclusive, participative et équilibrée. La Conférence pourrait aboutir à une révision du traité et à la mise en place d’un mécanisme permanent de participation des citoyens.


Le Parlement, le Conseil et la Commission devraient assurer un patronage de haut niveau pour garantir un engagement et un suivi adéquats.

Par ailleurs, la position du Parlement reflète les conclusions d’une récente enquête Parlemètre. Dans cette étude intitulée "Entendre l’appel au-delà du vote" (septembre 2019), les citoyens européens continuent de soutenir un rôle accru pour le Parlement, tandis que les données de l’Eurobaromètre standard de la Commission (novembre 2019, tableau 2) montrent que 83% des participants veulent que la voix des citoyens soit davantage prise en compte dans les décisions sur l’avenir de l’Europe.



Débat: mercredi 15 janvier

Vote: mercredi 15 janvier