Briefing 
 

Soutien à la relance: adoption des priorités pour le budget 2021 de l’UE 

Les priorités du budget 2021 doivent se concentrer sur l’atténuation des effets de la pandémie de COVID-19 et s’appuyer sur le pacte vert et la transformation numérique.

Le projet d'orientations du rapporteur Pierre Larrouturou (S&D, FR) souligne que le premier budget annuel du cadre financier pluriannuel (CFP) 2021-2027 est essentiel pour faire du plan de relance lié au COVID-19 un succès.


Le budget de l’année prochaine ‘‘devrait être le premier budget d’un CFP 2021-2027 renouvelé, réorienté et très ambitieux’’, affirment les députés dans le projet d’orientations budgétaires qui sera mis aux voix en plénière mercredi.


Ils précisent que ‘‘l’Union et ses États membres doivent faire preuve de solidarité avec ceux qui en ont le plus besoin, en s’unissant en tant que communauté et en s’assurant qu’aucun pays ne soit laissé seul pour lutter contre la pandémie et ses conséquences, notamment grâce à un budget 2021 à la hauteur de ce défi historique’’.


Les députés insistent par ailleurs pour que la Commission propose un plan d’urgence pour le CFP d’ici au 15 juin 2020 afin de protéger les bénéficiaires des programmes de l’UE et de garantir la continuité des financements au cas où le nouveau CFP ne serait pas opérationnel à temps pour 2021.


Pour plus d’informations, cliquez sur ce communiqué de presse et sur le projet d’orientations.


Prochaines étapes

La Commission européenne devrait présenter sa proposition pour le budget 2021 fin juin. Le budget de l’année prochaine doit faire l’objet d’un accord entre le Conseil et le Parlement d’ici la fin de l’année.


Contexte

Les orientations budgétaires sont le premier document que le Parlement produit au cours de la procédure budgétaire annuelle. Il fixe la ligne que le Parlement attend de la Commission lors de l’élaboration de sa proposition budgétaire.


Vote: mercredi 17 juin

Procédure: procédure budgétaire