Briefing 
 

Pour un soutien à la relance de la culture européenne durement touchée 

Dans une résolution votée jeudi, les députés appellent à un financement européen spécifique pour reconstruire le secteur culturel européen, gravement touché par la crise du coronavirus.

Une résolution, résumant le débat en plénière du 10 juillet, avertit qu'aucun montant spécifique n'a été prévu dans le plan de relance de l'UE pour bénéficier directement aux professionnels des secteurs créatifs et culturels européens et que les propositions de budget à long terme (CFP) pour le programme "Europe créative" 2021-2027 sont trop faibles.


Contexte

Les règles assouplies concernant les aides d'État, adoptées dans le cadre de l'initiative de lutte contre le coronavirus, ainsi que le plan de relance "Next Generation EU", élargissent les possibilités pour les États membres de soutenir leurs entreprises et créateurs culturels, mais aucune affectation ciblée de fonds de l’UE n'a été prévue pour le secteur.


Dans les dernières propositions budgétaires à long terme du Conseil, les montants alloués au programme "Europe créative" ont été réduits à 1,64 milliard d'euros - montant qui déçoit le secteur ainsi que le Parlement européen qui demande une enveloppe de 2,8 milliards d'euros.


Débat: 10 juillet

Vote: jeudi 17 septembre

Procédure: résolution non législative