Quels sont les groupes politiques et comment sont-ils formés? 

À la suite des élections, les députés au Parlement européen, le plus souvent, rejoignent des groupes politiques ou en créent de nouveaux. Ces groupes rassemblent des députés issus des différents États membres  en fonction de leurs affinités politiques. Les groupes peuvent également être formés ultérieurement pendant la mandature. Le Parlement européen compte aujourd’hui sept groupes politiques.


Pour avoir un statut officiel, un groupe politique doit comprendre au moins 23 députés, élus dans au moins un quart des États membres (c’est-à-dire au moins sept pays). Les députés ne peuvent appartenir qu’à un seul groupe politique.Certains n'appartiennent à aucun groupe, et il leur est fait référence sous l'appellation des "non-inscrits".


Pour former un groupe, une notification formelle doit être adressée au Président du Parlement précisant le nom du groupe, ses membres et son bureau.


En formant un groupe, les députés européens acceptent par défaut les affinités politiques et le Parlement n'évalue généralement pas la cohésion politique entre les membres du groupe. Ce n'est que lorsqu'il est réfuté par les députés concernés eux-mêmes que le Parlement interviendra pour évaluer si un groupe a effectivement été constitué conformément aux règles.

Les groupes politiques peuvent employer du personnel et bénéficient de bureaux financés par le budget du Parlement. Le Bureau du Parlement fixe les règles relatives à la gestion et à l’audit de ces fonds et ces services.Les fonds mis à la disposition des groupes visent à couvrir non seulement les coûts administratifs et opérationnels du personnel du groupe, mais aussi ceux des activités politiques et d’information liées à la politique de l’Union européenne.


Le budget ne peut pas être utilisé pour financer une campagne électorale, qu’elle soit européenne, nationale, régionale ou locale, ni pour soutenir des partis politiques nationaux ou européens ou les organismes y associés.

Tous les députés au Parlement européen ne siègent pas dans un groupe; on parle alors de députés «non-inscrits». Ces derniers ont également droit à avoir du personnel et jouissent de droits conformément au règlement établi par le Bureau.