Dix choses apprises durant la plénière de juin 

 
 

Partager cette page: 

Le Parlement européen a voté sur le régime commun européen d'asile et a soutenu un budget plus élevé pour le Fonds européen d'aide aux plus démunis durant la session plénière de juin. Les députés se sont concentrés sur les questions d'actualité et ont condamné les habitudes de surveillance secrète des Etats-Unis et ont poussé la Turquie à lutter pacifiquement contre les manifestations en cours. Découvrez notre résumé de la plénière.

Les députés ont critiqué Prism, le programme américain de surveillance des activités en ligne. Ils ont également exprimé leurs inquiétudes quant à la vie privée et la protection des données des citoyens européens lors d'un débat mardi.


Les aliments pour bébés et à des fins médicales spécifiques auront des étiquettes plus claires pour protéger les consommateurs, c'est ce qu'on voté les députés mardi. La distinction entre les aliments destinés à une consommation normale et ceux destinés à des groupes spécifiques sera également plus claire.


Mercredi, le Parlement a approuvé un ensemble de droits minimum pour les demandes d'asile qui arrivent dans l'Union européenne. Le régime européen d'asile définira des procédures et des délais communs pour le traitement des demandes.


Les députés ont débattu de la situation en Turquie mercredi après-midi avec Catherine Ashton, Haut Représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. La Turquie a été secouée par des manifestations contre le gouvernement.


Mercredi toujours, les députés européens ont soutenu le budget de 3,5 milliards d'euros pour le nouveau programme d'aide alimentaire aux plus démunis d'Europe. La Commission européenne et les Etats membres ont proposé de réduire le budget du Fonds d'un milliard d'euros.


Les grandes entreprises pétrolières, gazières, minières et d'exploitation forestière seront tenues de déclarer les sommes versées aux gouvernements, c'est ce qu'on voté les députés mercredi.


Le Parlement européen a approuvé la nomination de Neven Mimica, candidat de la Croatie au poste de commissaire européen. Il doit encore être approuvé par les Etats membres lors du sommet européen des 27 et 28 juin, avant d'être nommé officiellement commissaire chargé de la politique de consommation lorsque la Croatie rejoindra l'Union européenne le 1er juillet.


Les députés européens ont voté jeudi les règles qui ouvrent l'accès aux données publiques telles que les cartes, statistiques et bulletins météorologiques aux entreprises, afin qu'elles puissent offrir des services à leurs clients.


La répartition des sièges au Parlement entre les pays européens sera modifiée pour la période de 2014-2019, c'est ce qu'on voté les députés mecredi. Le Conseil doit encore rendre la décision finale à ce sujet. 12 Etats membres perdront un siège et l'Allemagne en perdra trois pour atteindre la limite de 751 sièges imposée par le Traité de Lisbonne.


Les Présidents slovène et portugais, Borut Pahor et Aníbal Cavaco Silva, ont prononcé un discours au Parlement lors de la session plénière.