Lauréat du Prix LUX du cinéma : « C’est l’histoire d’une femme qui veut sauver le monde » 

 
 

Partager cette page: 

« Woman at War » a remporté le Prix LUX du cinéma 2018. Le réalisateur Benedikt Erlingsson nous a parlé du changement climatique et du défi que cela représente pour la démocratie.

Un cri de ralliement, un film activiste

« Mon film est aussi un cri de ralliement. Il existe une étrange culture du déni qui consiste à postposer le problème. C’est notre mode de vie que nous devons changer et c’est un énorme défi pour notre génération » a déclaré Erlingsson durant un Facebook Live après la remise du Prix.


Woman at war (Kona fer í stríð) est une saga joyeuse, inventive, énergique et féministe d’une professeur de musique qui mène une double vie de militante passionnée par l’environnement. Lorsqu’elle commence à planifier son opération la plus audacieuse jusque-là, elle découvre que sa demande pour adopter un enfant a finalement été acceptée et qu’une petite fille l’attend en Ukraine.


« Les femmes sauvent le monde sans arrêt »

Lorsque nous lui avons demandé pourquoi il avait fait le choix d’un personnage principal féminin (joué par Halldóra Geirharðsdóttir), Benedikt Erlingsson a répondu : « Les femmes viennent constamment au secours du monde. Elles utilisent parfois des stratégies différentes de celles des hommes. Le monde doit être secouru en ce moment et dans la bataille environnementale, les femmes sont souvent très directes. »


Film et débat politique

En remettant le Prix lors de la session plénière, le Président du Parlement européen, Antonio Tajani, a déclaré : « Les films finalistes mettent en lumière trois sujets clés pour l’avenir de l’Europe : les risques liés au nationalisme, l’urgence d’agir pour la planète et le besoin de trouver des solutions cohérentes et cohésives à l’immigration. »


Le Président Tajani a ensuite ajouté : « En nous montrant l'Europe d'un point de vue nouveau et personnel, vous contribuez au débat politique qui a lieu chaque jour dans cette institution. »


Benedikt Erlingsson a également souhaité faire passer un message concernant les futures élections européennes de mai 2019« Nous sommes la dernière génération à pouvoir agir contre le changement climatique. Si nous ne le faisons pas, il sera trop tard pour nos enfants. C’est pourquoi nous devons voter, c’est l’un des outils les plus puissants dont nous disposons pour sauver le monde. »





Benedikt Erlingsson, réalisateur de Woman at War  

Les trois finalistes du Prix LUX du cinéma 2018 étaient Woman at War, Styx et L'Envers d'une histoire. Découvrez-les en salle près de chez vous.

Vous pouvez encore voter pour votre film préféré, ce qui vous offrira peut-être l’opportunité d’être sélectionné pour annoncer le lauréat du Prix du Public lors du Festival international du film de Karlovy Vary en République Tchèque l’an prochain.


Soutenir le cinéma européen

Durant les douze dernières années, le Prix LUX a contribué à la promotion de plus d’une centaine de films européens. Le Parlement européen a financé le sous-titrage de chaque film dans les 24 langues officielles de l’Union. De plus, le lauréat du Prix sera adapté pour les malentendants et malvoyants et recevra du soutien pour sa promotion internationale.