Temps forts de la plénière : antiracisme, Brexit et avenir de l'Europe  

 
 

Partager cette page: 

Agenda chargé pour la plénière du 17 au 19 juin : les députés ont soutenu les manifestations antiracistes, fait le point sur les négociations du Brexit et soutenu le plan de relance.

Les députés applaudissent la députée Pierrette Herzberger-Fofana (au centre)  

Manifestations antiracistes


À l’amorce de la plénière, les députés ont condamné toute forme de discrimination et les violences policières lors d’un débat sur les manifestations antiracistes aux États-Unis et dans l’UE suite à la mort de George Floyd. Le Parlement a réclamé plus de diversité au sein des forces de l’ordre dans une résolution.


Relations UE-R-U


Dans une résolution sur les futures relations UE-R-U, les députés déplorent le manque de progrès tangibles obtenus durant les négociations et ont souligné qu’ils ne soutiendront pas un accord à n’importe quel prix.


Budget plan de relance


Lors d’un débat mercredi, les députés ont appelé les dirigeants de l’UE à parvenir à un accord sur le budget à long terme de l’UE dès que possible. Ils ont également déclaré que le plan de relance proposé par la Commission représentait le strict minimum que le Parlement pourrait accepter.


Schengen


Les députés ont débattu des différentes méthodes pour lever les contrôles aux frontières et les restrictions de voyage dans l’espace Schengen et ont réclamé une réouverture rapide des frontières intérieures de l’UE, ainsi que le rétablissement de la liberté de circulation dans une résolution adoptée vendredi.


L’avenir de l’Europe


Les députés ont demandé que la Conférence sur l’avenir de l’Europe soit tenue aussi rapidement que possible pendant l’automne 2020 et ont exhorté le Conseil à présenter leur position sur la format et l’organisation de la conférence. Les députés ont également souligné le fait que l’opinion des citoyens devrait être au cœur des discussions.


Soutenir le secteur du tourisme


Les députés tiennent à établir une approche forte et coordonnée quant à la levée des restrictions de voyage et ont appelé à l’instauration de mesures supplémentaires pour assurer un retour progressif et sur des activités de transport et de tourisme, tout en préservant la santé publique.


Banques


Les banques pourront bénéficier de règles plus souples sur les exigences de fonds propres (CRR) afin de soutenir les flux de crédit aux entreprises et aux ménages durant la pandémie. Les députés ont adopté des modifications à la législation jeudi.


Investissements durables


De nouvelles règles ont été adoptées jeudi permettant de déterminer plus précisément quelles activités économiques peuvent être considérées comme étant “durables”, afin de stimuler la finance verte.

Acquisitions étrangères


Mercredi, les députés ont débattu avec la Commission de plans pour éviter les acquisitions étrangères d’entreprises européennes, affaiblies par la crise de la Covid-19.


Travailleurs transfrontaliers et saisonniers


Dans une résolution adoptée vendredi, les députés ont déclaré que les travailleurs transfrontaliers et saisonniers devraient avoir droit à l’égalité de traitement et devraient être protégés face à la Covid-19. Les députés ont aussi exigé des mesures urgentes pour protéger leur santé, leur sécurité ainsi que leurs conditions de vie et de travail.


Covid-19 et fausses informations


Lors d’un débat qui s’est tenu jeudi, les députés ont souligné que, durant le crise de la Covid-19, les campagnes de désinformation ont apporté de nouveaux défis pour la démocratie et les droits fondamentaux à travers le monde. Ils ont exhorté l’UE à prendre l’initiative sur la scène mondiale.


Nouvelles commissions parlementaires


Le Parlement a approuvé la création de nouvelles commissions spéciales sur la lutte contre le cancer, l’intelligence artificielle et l’ingérence étrangère, ainsi qu’une commission d’enquête en charge d’examiner les infractions en matière de transport d’animaux et une sous-commission permanente chargée d’examiner les questions fiscales.

Autres temps forts: