Temps forts de la plénière : consommateurs, sans-abrisme et liberté des médias 

 
 

Partager cette page: 

Cette semaine, les députés ont approuvé de nouveaux droits pour les consommateurs, appelé à mettre fin au sans-abrisme et exposé leur position sur la stratégie industrielle de l’UE.

Grâce à une nouvelle législation approuvée mardi, les consommateurs européens pourront maintenant introduire des recours collectifs pour défendre leurs droits et se protéger contre les “préjudices de masse” nationaux et transfrontaliers.


Mercredi, les députés européens ont demandé à la Commission d’accorder aux consommateurs un « droit à la réparation » en rendant les réparations plus attrayantes, systématiques et moins chères. Ils souhaitent également un meilleur étiquetage des produits pour préciser leur durabilité, promouvoir le seconde main et soutenir les réparateurs locaux.

Le Parlement a demandé des règles de sécurité relatives aux produits plus strictes pour garantir que tous les produits vendus dans l'UE sont sûrs, qu'ils soient vendus en ligne ou en magasin et qu'ils aient été fabriqués dans ou hors de l’Union européenne.


Mercredi,lors d'un débat, les députés ont exhorté les États membres à se mettre d'accord sur le budget à long terme de l’UE afin de permettre aux fonds européens de circuler pour lutter contre les effets de la crise du coronavirus. Ils ont également souligné que le Parlement avait besoin de temps pour examiner et se prononcer sur tout accord entre l’Union européenne et le Royaume-Uni.


Les députés ont défini leurs priorités pour la future stratégie industrielle soutenant la souveraineté, l'autonomie stratégique, la compétitivité et la recherche et l'innovation dans l'UE. Dans une résolution adoptée mercredi, ils appellent la Commission à présenter une proposition révisée prenant en compte l’impact de la pandémie sur l’industrie européenne et soutenant les entreprises, en particulier les PME, dans les transitions verte et numérique.


Mardi, les députés ont demandé à l’Union européenne et à ses États membres de mettre fin au sans-abrisme d'ici 2030. Ils souhaitent des mesures pour intégrer les personnes sans domicile sur le marché du travail et leur garantir un accès égal aux soins de santé et à l'éducation.

Les députés ont discuté jeudi de la nouvelle stratégie pharmaceutique de l'UE. Le Parlement demande une capacité de fabrication accrue en Europe pour garantir des médicaments sûrs et accessibles pour tous.


Mardi, le Parlement a approuvé 823 millions d'euros pour aider à la reconstruction après un tremblement de terre en Croatie et des inondations en Pologne, ainsi que pour aider six pays à faire face à l'urgence sanitaire (Portugal, Grèce, Allemagne, Espagne, Hongrie et Irlande).

Dans une résolution adoptée mercredi, le Parlement a soutenu la liberté des médias et a dénoncé les violences, le harcèlement et les pressions auxquels sont confrontés les journalistes.


Jeudi, le Parlement a dénoncé la décision du 22 octobre du Tribunal constitutionnel polonais de rendre l'avortement illégal dans les cas de malformations fœtales graves et irréversibles.


Dans une résolution adoptée jeudi, les députés ont averti que la décision de la Turquie d’« ouvrir » la ville bouclée de Varosha compromet les perspectives d’une solution globale au problème chypriote.