À l’agenda de la plénière : Certificat Covid, Prix LUX, stratégie sur la biodiversité 

 
 

Partager cette page: 

Cette semaine, le Parlement devrait voter sur la proposition d'un certificat Covid, sur une stratégie pour la biodiversité et annoncer le lauréat du prix LUX.

Les députés devraient voter en faveur du Certificat numérique européen Covid, dont l’objectif est de faciliter la libre circulation en Europe pendant la pandémie. Un débat aura lieu mardi, et les résultats des votes seront publiés le lendemain.


Mercredi aux alentours de midi, le président du Parlement européen, David Sassoli, dévoilera le titre du film lauréat du Prix LUX du public 2021. Les députés ainsi que les citoyens européens ont pu voter pour leur favori parmi les trois films en lice pour le prix.


Lundi, les députés débattront de la nouvelle stratégie européenne en faveur de la biodiversité à l'horizon 2030 et se prononceront le lendemain. La résolution demande, entre autres, que 30 % des zones terrestres et maritimes de l'UE soient protégées et souligne qu'une action urgente est nécessaire pour mettre fin au déclin des abeilles et d’autres pollinisateurs.


Suite à l'atterrissage forcé d'un vol de passagers à Minsk et l'arrestation du journaliste biélorusse Roman Protasevich, les députés européens débattront mardi de la réponse européenne avec le haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères, Josep Borrell. Une résolution sera soumise au vote jeudi.


Mercredi, les députés voteront afin de savoir si l'UE devrait demander à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) de renoncer aux droits de propriété intellectuelle pour les vaccins contre le Covid-19.


Les députés débattront et voteront mardi sur la création du fonds « L’Europe dans le monde », un programme de 79,5 milliards d'euros qui investira dans le développement et la coopération internationale avec les pays tiers, en promouvant les droits de l'homme et la démocratie.

Lors d'un débat mercredi après-midi, les députés discuteront de la façon d'appliquer les règles adoptées en 2020 liant le versement des fonds de l'UE aux États membres au respect de l'État de droit et des valeurs de l'UE. Une résolution sera votée le lendemain.


Le Parlement devrait également approuver le nouveau Fonds social européen +, d'une valeur de 88 milliards d'euros, qui vise à lutter contre le chômage et la pauvreté des enfants et joue un rôle important dans la lutte contre les conséquences socio-économiques de la pandémie de Covid-19.