Temps forts de la plénière : énergie, Pandora Papers, arctique 

 
 

Partager cette page: 

Les députés ont discuté des possibles solutions à la hausse des prix de l'énergie et des Pandora papers lors de la première session plénière d'octobre.

Prix ​​de l'énergie


Mercredi, le Parlement a voté en faveur de la mise à jour des règles de sélection des projets énergétiques pouvant être financés par l'UE pour soutenir des infrastructures énergétiques transfrontalières durables. Lors d'un débat avec la commissaire à l'Énergie Kadri Simson, les députés ont souligné le besoin urgent de soutenir les ménages vulnérables de l'UE confrontés à la hausse des prix du gaz et de l'électricité.


Révélations fiscales


Plus tard dans la journée, les députés ont discuté des révélations des Pandora Papers, documentant l'évasion et la fraude fiscales mondiales, et ont critiqué l'incapacité des gouvernements à réformer correctement des lois fiscales obsolètes.


L'arctique


Les États arctiques et la communauté internationale doivent préserver l'Arctique en tant qu’espace de paix, de faible tension et de coopération constructive, a déclaré le Parlement lors d'un vote mercredi, soulignant l'engagement de l'UE à poursuivre un objectif de développement durable et pacifique de la région.


Violences basées sur le genre et droit à l'avortement


Mercredi également, les députés ont adopté un rapport appelant à des mesures urgentes pour protéger les victimes de violence conjugale dans les conflits de garde d’enfants. Le rapport met en évidence l'augmentation des violences entre partenaires intimes pendant la pandémie et les difficultés d'accès aux services de soutien et à la justice.

Le lendemain, le Parlement a adopté une résolution exprimant sa solidarité et son soutien envers les femmes du Texas et tous ceux qui sont engagés dans des recours juridiques contre les nouvelles restrictions sur l'avortement au Texas.


Sécurité routière


Des règles strictes en matière de sécurité routière, notamment une limitation de vitesse de 30 km/h dans les zones résidentielles et une tolérance zéro pour l'alcool au volant, sont nécessaires pour atteindre l’objectif fixé par l’UE de zéro mort en 2050, ont déclaré les députés dans une résolution adoptée mercredi.


Relations UE-États-Unis


Dans une résolution sur les futures relations UE-États-Unis, les députés ont appelé à une meilleure coordination sur la Chine pour éviter les tensions, mais ont également plaidé en faveur d'une autonomie stratégique de l’UE en matière de défense et de relations économiques.


Cybersécurité et intelligence artificielle


Une politique de cyberdéfense commune et une coopération accrue au niveau de l’UE en matière de cybercapacités sont des éléments essentiels pour bâtir une Union européenne de la défense plus solide et plus approfondie, ont souligné les députés dans un rapport adopté jeudi. Dans un rapport distinct, ils ont exigé de solides garanties lorsque des outils d'intelligence artificielle sont utilisés dans un contexte d'application de la loi ou de franchissement des frontières, pour lutter contre la discrimination et garantir le droit à la vie privée.


Biélorussie


Dans une résolution adoptée jeudi, le Parlement a exhorté les pays de l'UE à renforcer les sanctions économiques ciblées, en mettant l’accent sur les principaux secteurs économiques bélarusses. Il y exprime également sa solidarité avec la Lituanie, la Pologne et la Lettonie, ainsi qu'avec d'autres pays de l'UE visés par les tentatives du régime bélarusse de diriger un nombre considérable de migrants et de réfugiés vers les frontières extérieures de l’UE.