À l’agenda de la plénière : politique agricole commune, budget 2022, stratégie pharmaceutique 

 
 

Partager cette page: 

Cette semaine, les députés voteront sur la nouvelle PAC, discuteront du renforcement de la stratégie pharmaceutique de l'UE et suggéreront de nouvelles voies de migration légale.

Politique agricole commune


Mardi, le Parlement votera sur des propositions de réforme de la politique agricole commune (PAC), visant à la rendre plus juste, plus durable et plus résistante aux crises. La nouvelle PAC comprend des mesures destinées à aider les agriculteurs à faire face aux crises, un soutien accru aux petites exploitations et aux jeunes agriculteurs et des sanctions plus sévères pour ceux qui enfreignent les règles à plusieurs reprises.


Apprenez-en plus sur la façon dont la PAC soutient les agriculteurs.


Budget de l'UE pour 2022


Les jeunes, la santé et l'action climatique font partie des priorités du budget de l'UE de l'année prochaine sur lequel les députés se prononceront mercredi. Le Parlement devrait approuver une augmentation de financement de 479,1 millions d'euros, en plus de la proposition de la Commission européenne, pour des programmes tels qu'Horizon Europe et Erasmus +.


Covid-19


Étant donné l’augmentation du nombre des contaminations, les députés discuteront de la façon de coordonner les mesures des États membres pour lutter plus efficacement contre la pandémie dans l'UE. L'impact du certificat COVID numérique de l'UE et les faibles taux de vaccination dans plusieurs pays devraient également être abordés lors du débat qui se tiendra lundi.


Mercredi, les députés débattront également du rôle de l'UE dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Une stratégie pharmaceutique renforcée

Lundi, les députés devraient appeler à une politique pharmaceutique plus résiliente qui garantit à tous les patients l'accès à des médicaments essentiels et abordables.


Bélarus


Mardi, les députés débattront des conséquences sécuritaires et humanitaires de la crise se déroulant actuellement à la frontière entre la Pologne et le Bélarus ainsi que des tentatives du régime de faire converger un nombre important de migrants vers les frontières extérieures de l'UE.

La cheffe de l'opposition bélarusse Sviatlana Tsikhanouskaya s'adressera aux députés le lendemain.

De nouvelles voies pour la migration légale


Mardi, les députés débattront de propositions visant à faciliter la migration légale vers l'UE et à mettre fin à l'exploitation par le travail. L’objectif de ces propositions est de répondre aux défis démographiques de l'Europe et faire concorder les compétences des immigrés aux besoins du marché du travail. Le vote aura lieu mercredi.


Matières premières critiques


La pandémie de Covid-19 et la transition de l'UE vers des sources d'énergie plus vertes ont mis en évidence la nécessité de rendre l'approvisionnement en matières premières critiques, telles que le titane et le lithium, plus sûr et plus durable. Lundi, les députés devraient appeler à une extraction, un traitement et une élimination des matières premières plus respectueux de l'environnement.