Changement climatique : quels sont les objectifs de la COP23 ? (vidéo) 

 
 

Partager cette page: 

Une délégation de 12 députés menée par la Présidente de la commission de l’environnement Adina Vālean participera à la conférence de Bonn du 14 au 17 novembre.

« Après l'annonce du retrait des États-Unis de l'Accord de Paris, il est extrêmement important que le reste du monde soit uni » a déclaré Peter Liese, député démocrate-chrétien allemand, en vue de la 23ème conférence sur le climat.

Il a ajouté que, malgré les décisions prises par l’administration Trump, il espère qu’il sera possible de « faire un pas en avant avec des partenaires comme la Chine, le Canada, le Japon et que les États-Unis puissent à nouveau être impliqués lors de l'arrivée au pouvoir d'un nouveau gouvernement ».

Le 8 novembre, avant que les députés ne rejoignent la COP23 à Bonn, la commission de l’environnement ainsi que la délégation des relations avec les États-Unis ont rencontré Edmund G. Brown Jr., gouverneur de Californie. « Le caractère unique de ce changement climatique représente une menace existentielle, et le niveau d’engagement n’est pas à la hauteur du défi auquel nous faisons face » a averti Brown en ajoutant : « Nous savons tous que lutter contre le changement climatique est un processus extrêmement difficile, que la décarbonation est un défi considérable posé à notre civilisation (...). Nous devons atteindre un modèle zéro émission d’ici 2050 ou même avant. Il est presque impossible d’imaginer comment nous allons y parvenir mais la science est très claire : nous n’avons pas d’autre choix. Cet objectif de ne pas dépasser une augmentation de 2°C ne sera peut-être pas un objectif suffisant ».

Brown est le conseiller spécial pour les états et les régions de cette COP23. Il a fondé l’Alliance américaine pour le climat avec les gouverneurs Jay Inslee (Washington) et Andrew Cuomo (New York) en réponse à la décision du gouvernement fédéral américain de se retirer de l’Accord de Paris. Elle compte actuellement 15 états représentant 36% de la population américaine et 7 milliards de dollars de PIB.

Quels sont les objectifs de la COP23 ?

La COP23 aura lieu du 6 au 17 novembre à Bonn en Allemagne et sera présidée par le Gouvernement des Fidji. Les gouvernements se rencontreront afin de progresser sur la mise en œuvre concrète de l’Accord de Paris.

Leur attention se portera particulièrement sur le développement de mesures permettant d’organiser la mise en place des clauses de l’Accord de Paris sur un ensemble de questions telles que la transparence, l’adaptation aux changements climatiques, les réductions d’émissions, le financement, le développement des compétences et la technologie.

Le but est de progresser dans tous ces domaines afin que ces mesures de mise en oeuvre puissent être complétées par la COP24 en Pologne en 2018.

 

Quels sont les défis de la COP23 ?

Une des tâches de la COP23 est de préparer le dialogue de facilitation qui portera sur la révision des contributions nationales à la hausse afin d’atteindre les objectifs fixés par l’Accord de Paris. Ce dialogue aura lieu en 2018. L’annonce du retrait de l’Accord de Paris par les États Unis, deuxième plus grand émetteur, jette en effet le doute sur la réalisation des objectifs fixés.

 

Qu’est-ce que l’Accord de Paris ?

En décembre 2015, un accord universel et contraignant sur le climat a été conclu entre 195 pays à l’issue de la COP21 à Paris. L’accord de Paris vise à limiter l'augmentation de la température moyenne mondiale bien en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels et à poursuivre les efforts pour limiter la hausse des températures à 1,5 °C.

Après le feu vert du Parlement européen à la ratification par l’Union européenne, le texte est entré en vigueur le 4 novembre dernier.

 

Une délégation du Parlement européen à Bonn

Les députés prendront part à des réunions avec des représentants des Nations Unies, des délégations de pays et d’organisations internationales ainsi que la société civile. Ils seront aussi informés chaque jour des avancées des discussions par le Commissaire européen au Climat et à l’Énergie Miguel Arias Cañete.

 

Que fait le Parlement européen pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ?

Dans cette optique, les députés se penchent actuellement sur trois dossiers :

 

Regardez notre vidéo pour en apprendre davantage.