Énergies renouvelables: des objectifs ambitieux pour l’Europe 

Mis à jour le: 
 
Créé le:   
 

Partager cette page: 

Le Parlement veut davantage de solutions vertes comme les énergies renouvelables. Le but: que l’UE tienne ses objectifs ambitieux de réduction des émissions, contre le changement climatique.

La crise énergétique actuelle, aggravée par l’agression russe en Ukraine, le montre: l’UE doit réduire sa dépendance aux combustibles fossiles russes et diversifier et sécuriser son approvisionnement énergétique en donnant la priorité aux solutions vertes, telles que les énergies renouvelables. En parallèle, l’UE veut être à la pointe de la transition écologique face à la crise climatique.

En apprendre plus sur les réponses de l’UE face au changement climatique.


Fixer de nouveaux objectifs européens pour 2030 en matière d’énergies renouvelables

Le paquet législatif «Ajustement à l’objectif 55» fixe des objectifs européens ambitieux pour le climat. Le but de l’UE est de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 55 % d’ici 2030 et de parvenir à la neutralité carbone d’ici 2050. Le Parlement a adopté en septembre sa position sur l’actualisation de la directive de l’UE sur les énergies renouvelables. Il veut voir rehaussé l’objectif pour 2030 concernant la part des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique européen, avec un passage de 32 % à 45 %.

Le plan REPowerEU, présenté en mai 2022 par la Commission européenne, souligne qu’il faut accélérer la transition vers une énergie propre et se défaire progressivement des importations d’énergie russe en portant à 45 % d’ici 2030 la part des énergies renouvelables dans la production d’électricité, l’industrie, la construction et les transports.

En apprendre plus sur l’ajustement à l’objectif 55 et le pacte vert.

Augmenter la part des énergies renouvelables dans différents secteurs au sein de l’UE

La Commission propose également une actualisation des objectifs dans les secteurs suivants:

  • bâtiments – 49 % d’énergies renouvelables d’ici 2030;
  • chauffage et refroidissement – objectif contraignant pour les pays de l’UE d’accroître de 1,1 point de pourcentage par an le recours aux énergies renouvelables (actuellement objectif indicatif);
  • chauffage et refroidissement urbains – objectif indicatif d’accroître de 2,1 points de pourcentage par an (contre 1,0 actuellement) le recours aux énergies renouvelables et à la chaleur et au froid résiduels (fatals);
  • industrie– nouveau critère de référence: accroissement d’1,1 point de pourcentage par an du recours aux énergies renouvelables.

Les députés européens ont approuvé les objectifs contraignants de la Commission; en revanche, ils souhaitent que l’objectif d’accroissement annuel pour le chauffage et le refroidissement soit porté à 2,3 points. Ils demandent aussi un objectif plus ambitieux pour l’industrie, porté à 1,9 point.

Les députés européens veulent que les pays de l’UE:

  • élaborent au moins deux projets transfrontaliers de développement de l’électricité verte d’ici 2025;
  • s’assurent qu’au moins 5 % de la capacité d’énergie renouvelable nouvellement installée soit fournie par des technologies innovantes en matière d’énergies renouvelables.

Les mesures prises par l’UE en faveur d’énergies plus propres concernent aussi l’efficacité énergétique des bâtiments, les appareils électroménagers et la précarité énergétique.

Objectifs nationaux en matière d’énergies renouvelables

 

Le tableau montre si les pays de l’UE ont atteint leurs objectifs pour 2020 en matière d’énergies renouvelables.

Part de l’énergie provenant de sources renouvelables (en % de la consommation finale brute d’énergie)


2016

Objectif pour 2020

Chiffres pour 2020 (performance)

Suède

53.8

49

60.1

Finlande

38.7

38

43.8

Lettonie

37.2

40

42.1

Autriche

33.5

34

36.5

Danemark

32.2

30

31.6

Estonie

28.8

25

30.2

Portugal

28.5

31

34.0

Croatie

28.3

20

31.0

Lituanie

25.6

23

26.8

Roumanie

25

24

24.5

Slovénie

21.3

25

25.0

Bulgarie

18.8

16

23.3

Italie

17.4

17

20.4

Espagne

17.3

20

21.2

Moyenne de l’UE

17

20

22

France

16

23

19.1

Grèce

15.2

18

21.7

Tchéquie

14.9

13

17.3

Allemagne

14.8

18

19.3

Hongrie

14.2

13

13.9

Slovaquie

12

14

17.3

Pologne

11.3

15

16.1

Irlande

9.5

16

16.2

Chypre

9.3

13

16.9

Belgique

8.7

13

13.0

Malte

6

10

10.7

Pays-Bas

6

14

14.0

Luxembourg

5.4

11

11.7


Source: Eurostat

Cet article a été publié une première fois en novembre 2017; il a été largement modifié compte tenu des récentes évolutions en matière d’énergies renouvelables au sein de l’UE.