Sassoli sur le coronavirus : « Nous devons faire preuve d’unité, de détermination et de solidarité » 

 
 

Partager cette page: 

« Nous devons dès à présent nous mettre à préparer la reconstruction de nos économies et de nos sociétés », a déclaré le président du Parlement, David Sassoli, aux dirigeants européens.

Le président du Parlement européen, David Sassoli, lors d'une vidéoconférence avec les dirigeants de l'Union européenne à Bruxelles.  

S'exprimant au début d'une vidéoconférence avec les dirigeants de l'Union européenne consacrée à la lutte contre la pandémie de coronavirus, le président Sassoli a déclaré que même si l'accent devait être mis sur les mesures liées à la santé, il est également nécessaire de réfléchir à la manière de « relancer l’économie européenne, protéger l’emploi et préserver notre modèle social ».

« Nous savons avec certitude que le coronavirus va provoquer une baisse sans précédent de l’activité économique, alors que l’économie européenne souffrait déjà d’une faible croissance et d’une inflation extrêmement faible, avant même l’apparition du virus », a-t-il ajouté.

« Si nous n’agissons pas, la grave crise sanitaire que nous connaissons actuellement se transformera en crise financière, économique, sociale et politique. »

Le président Sassoli a mentionné les mesures importantes déjà prises par l’Union européenne, comme celles présentées par la Commission européenne, mais a ajouté que de nouveaux instruments devraient voir le jour. Il a également souligné l’importance d'augmenter le capital de la Banque européenne d'investissement, au profit notamment des petites et moyennes entreprises, qui sont très touchées à l’heure actuelle.

Une autre initiative évoquée par le président est la nécessité de mettre au point un instrument de dette commun, « qui nous permettra de lever des fonds sur le marché aux mêmes conditions pour tous et de financer les politiques nécessaires à la relance de l’Union après cette pandémie ».

Sassoli a ajouté : « Nous ne devons pas reculer devant les enjeux des semaines et des mois à venir. Cette crise révélera notre véritable capacité à construire l’avenir de l’Europe ou bien à reconnaître la défaite du projet politique européen ».

Pour le président Sassoli, il est crucial d'assurer la continuité des travaux des institutions européennes. « L’Union européenne est la réponse à l’urgence et à la crise qui en résulte ».

« Nous devons faire preuve d’unité, de détermination et de solidarité : en unissant nos forces et nos ressources, l’Europe peut traverser cette mauvaise passe et elle en ressortira même grandie dans sa vocation et sa vision de l’avenir », a assuré le président.