Tremblements de terre en Italie : mobilisation record du fonds de solidarité  

Mis à jour le: 
 
Créé le:   
 

Partager cette page: 

L'ensemble du Parlement a approuvé l’utilisation d’1,2 milliard d’euros afin de venir en aide à plusieurs régions italiennes touchées par des tremblements de terre.

Le village médiéval d'Arquata del Tronto détruit par un tremblement de terre - ©APImages/Union européenne-PE  

1,2 milliard d’euros sera mobilisé au titre du Fonds de solidarité de l'Union européenne. L’objectif est de venir en aide aux régions italiennes des Abruzzes, du Latium, des Marches et de l’Ombrie, touchées par une série de tremblements de terre entre le 24 août 2016 et le 18 janvier 2017.

Plus de 300 personnes sont décédées et plusieurs centaines ont été hospitalisées. En novembre dernier, 32 000 personnes nécessitaient toujours une aide au logement.

L’argent débloqué par l’Union européenne servira notamment à financer des logements temporaires et à réparer le réseau routier. Des bâtiments publics ainsi que des sites protégés pourraient également être réparés ou réhabilités. Au total, les dégâts sont estimés à 21,9 milliards d’euros.

« L'Europe souhaite atténuer les souffrances de la population touchée en débloquant des fonds destinés à des logements temporaires et à des infrastructures publiques. Celles-ci sont essentielles pour retrouver une vie normale au niveau local et pour reconstruire l’histoire et les traditions de la région », souligne Giovanni La Via, député démocrate-chrétien italien en charge du rapport adopté au Parlement ce mercredi 13 septembre.

Les fonds seront débloqués dès les semaines à venir.

Le Fonds de solidarité de l’Union européenne

Créé en 2002, le Fonds de solidarité permet à l’Union européenne de venir en aide à un État membre ou à un pays en voie d’adhésion lorsqu’il doit faire face à une catastrophe naturelle aux conséquences graves pour les citoyens, l’économie ou l’environnement.

Des dégâts d’inondations, de feux de forêt, de tremblements de terre, de tempêtes ou de sécheresse ont depuis été réparés dans 24 pays.

Les principaux bénéficiaires du fonds sont l’Italie, l’Allemagne et le Royaume-Uni. Cliquez ici pour un aperçu des interventions depuis 2002.