Progrès de l’UE vers ses objectifs climatiques (infographies) 

 
 

Partager cette page: 

L’UE s’est fixé des objectifs ambitieux en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020. Consultez nos infographies pour en savoir plus.

La lutte contre le changement climatique est une priorité majeure pour l’UE. Elle s’est engagé à atteindre des objectifs quantifiables et a pris de nombreuses mesures pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Quels progrès a-t-elle réalisés ? Que révèle les faits ?

Les objectifs 2020 à atteindre

Graphique montrant l'évolution des émissions de gaz à effet de serre dans l'UE entre 1990 et 2020 ainsi que les projections jusqu'en 2035  

Les objectifs de l’UE pour 2020 ont été fixé dans le paquet sur le climat et l'énergie adopté en 2008. Un des objectifs est de réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre comparé aux niveaux enregistrés en 1990.


À partir de 2018, les émissions de gaz à effet de serre dans l’UE avaient diminuées de 23,2% comparé aux niveaux de 1990. Cela signifie que l’UE sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs pour 2020. Cependant, selon les dernières projections des États membres basées sur les mesures en cours, la réduction des émissions n’atteindrait que 30% d’ici 2030. L’objectif de l’UE en termes d’émissions (fixé en 2008) est une réduction de 40% comparé aux émissions en 1990. Le Parlement fait pression pour établir l’objectif encore plus ambitieux de 55%.



En novembre 2019, le Parlement a déclaré l’urgence climatique et demandé à la Commission de veiller à ce que toutes ses propositions soient alignées sur l’objectif de 1,5°C en termes de réchauffement climatique et s’assurer que les émissions de carbone baissent de manière significative.



Suite à cette demande, la Commission a dévoilé le Pacte vert pour l'Europe, une feuille de route vers une Europe climatiquement neutre d’ici 2050.


Progrès dans les secteurs de l’énergie et de l’industrie



Afin d’atteindre les objectifs pour 2020, l’UE prend des mesures dans plusieurs domaines.


Une de ces mesures est l’instauration du système d'échange de quotas d'émission (SEQE) qui concerne les émissions des installations à grande échelle dans les secteurs de l’énergie et de l’industrie, ainsi que dans le secteur aérien (environ 40% des émissions de gaz à effet de serre de l’UE).


Entre 2005 et 2018, les émissions émanant des centrales et des usines couvertes par le système d’échange de quotas d’émission (SEQE) ont baissées de 29% - un chiffre sensiblement plus élevé que la réduction de 23% fixée à l’origine pour 2020.


Situation des objectifs nationaux


Afin de réduire les émissions venant d’autres secteurs (immobilier, agriculture, l’horticulture, déchets, transport - sauf l’aviation), les États membres de l’UE se sont fixé des objectifs nationaux de réduction des émissions dans le cadre du règlement sur la répartition des efforts. Les émissions émanant des secteurs couverts par les États membres en 2018 étaient 11% inférieures à celles de 2005 - une valeur supérieure à l’objectif 2020 fixé à 10%.

Infographie montrant les émissions des pays de l'UE en 2005 et en 2018, comparant les progrès vers les objectifs de 2020