Dimension sociale de l'UE : renforcer le Fonds social européen 

Mis à jour le: 
 
Créé le:   
 

Partager cette page: 

Le nouveau Fonds social européen+ mettra l'accent sur la lutte contre la pauvreté des enfants et le chômage des jeunes en Europe. Apprenez-en plus dans notre vidéo.

Le 8 juin 2021, le Parlement européen a adopté de nouvelles règles pour lutter contre le chômage et la pauvreté dans l'UE suite à la crise provoquée par la pandémie de coronavirus. Le Fonds social européen, connu sous le nom de Fonds social européen plus (FSE+), se concentrera sur les enfants et les jeunes.

Doté d'un budget de 88 milliards d'euros pour la période 2021-2027, le fonds aidera les pays de l'UE à offrir une éducation gratuite, une alimentation décente et un logement aux enfants à haut risque de pauvreté ou d’exclusion sociale. Il soutiendra également les investissements dans l'apprentissage et la formation professionnelle des jeunes sans emploi.

Les questions sociales et liées à l’emploi sont une préoccupation majeure pour les citoyens de l’Union européenne. FSE+ favorisera l'inclusion sociale de ceux qui se retrouvent sans emploi et fournira de la nourriture et une assistance de base aux plus démunis.

Qu’est-ce que le Fonds social européen ?  
  • Il s’agit du principal dispositif européen de soutien à l’emploi. Il aide les citoyens à trouver des emplois de meilleure qualité et à augmenter leur niveau de vie. 
  • L’UE distribue les fonds du FSE aux États membres et aux régions pour financer des programmes opérationnels et des projets liés à l’emploi visant par exemple à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale causés par la crise économique. 
  • Qui en bénéficie ? Les travailleurs, les jeunes, les chercheurs d’emploi, les personnes économiquement désavantagées mais aussi, les entreprises et les organisations.  

Plus de flexibilité, de simplicité et d’efficacité

Le FSE+ résulte de la fusion de plusieurs fonds et programmes existants :


Cette fusion offre un soutien plus intégré et ciblé face aux défis sociaux et du marché de l’emploi. Par exemple, les personnes touchées par la pauvreté bénéficieront d'une meilleure assistance matérielle et d'un soutien social global. Grâce à ces règles plus souples et simplifiées, il sera désormais plus simple pour les personnes et les organisations de bénéficier du fonds.


Les priorités clés


Le FSE+ investira dans trois domaines clés : l'éducation, la formation et l'apprentissage tout au long de la vie; l'efficacité des marchés du travail et l'égalité d'accès à un emploi de qualité; l'inclusion sociale et la lutte contre la pauvreté.


Le FSE+ soutient aussi les initiatives qui aident les personnes qui veulent changer d'emploi ou travailler dans une autre région ou pays de l'UE.
Il aidera aussi au développement de nouvelles compétences pour les nouveaux types d'emplois requis par les transitions verte et numérique.