Réduire l'écart de rémunération entre hommes et femmes dans l'UE (vidéo)  

 
 

Partager cette page: 

Découvrez comment le Parlement européen travaille pour réduire l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes dans notre article et notre vidéo.

Dans l’Union européenne, bien que l’égalité entre les genres soit un des principes fondateurs et que le principe d'égalité de rémunération pour un travail de valeur égale ait été introduit il y a plus de 60 ans, les femmes sont toujours payées en moyenne 14,1% de moins par heure que leurs homologues masculins.

Le Parlement européen veut changer cela. Dans une résolution sur la stratégie de l'UE en faveur de l'égalité entre hommes et femmes adoptée le 21 janvier 2021, les députés ont appelé la Commission européenne à élaborer un nouveau plan d'action ambitieux sur l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes, qui devrait fixer des objectifs clairs pour les pays de l’Union pour les cinq prochaines années.



Les causes profondes de l'inégalité de rémunération


En 2019, le Parlement a adopté la directive sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée introduisant de nouvelles règles de congé de paternité et parental au niveau de l'UE. L’objectif de cette directive est, entre autres, d'augmenter le taux d'emploi des femmes, d'inciter les pères à prendre un congé familial et de promouvoir l'égalité entre les hommes et les femmes ainsi que l'égalité des chances.

Dans la résolution, les députés demandent un examen annuel de la mise en œuvre de cette directive par la Commission européenne. Ils appellent également les pays de l'UE à prendre des mesures allant au-delà de la directive, telles que la promotion d'aménagements flexibles du temps de travail.

Le Parlement est favorable à l’adoption de mesures concrètes pour faciliter l’accès aux filles et aux femmes à des études et à des emplois actuellement dominés par des hommes.


Lutter contre la pauvreté chez les femmes


Les députés demandent des mesures afin de lutter contre la pauvreté chez les femmes. Ils appellent à l'amélioration des conditions de travail dans les secteurs à forte proportion féminine et à s'attaquer au problème d’inégalité des retraites entre hommes et femmes.


Solutions pour l'égalité de rémunération : objectifs contraignants et mesures de transparence


L'égalité de rémunération est régie par une directive de l'UE, mais le Parlement a demandé à plusieurs reprises à ce qu'elle soit révisée. En mars 2020, la Commission a présenté une stratégie de l'UE pour l'égalité entre les hommes et les femmes pour la période 2020-2025, qui englobe la lutte contre l'écart de rémunération et de retraite entre les femmes et les hommes.

Les députés aimeraient que des objectifs plus concrets soient fixés. En mars 2021, la Commission a également proposé des mesures contraignantes en matière de transparence salariale, sur lesquelles le Parlement débattra et votera.