Le Parlement s’illumine pour soutenir la lutte contre le cancer chez l’enfant 

 
 

Partager cette page: 

Le Parlement européen s’illumine en or pour soutenir la lutte contre le cancer chez l’enfant pendant la campagne "Glow Gold September 2020"  

Le Parlement participe à la campagne mondiale de sensibilisation “Gold September” autour du cancer chez l’enfant : son bâtiment à Bruxelles s’illuminera en or du 1er au 6 septembre

Chaque année en Europe, plus de 35 000 cas de cancer pédiatrique sont diagnostiqués. Bien que le taux de survie à cinq ans soit de 80%, il existe des différences majeures entre pays européens, en raison d’inégalités face à l’accès aux soins et à l’expertise.

500 000  ; nombre estimé d’enfants ayant survécu au cancer en Europe en 2020

Partager cette citation: 

Les leucémies semblent être les cas les plus fréquents et mortels chez l’enfant : cette maladie est responsable de plus de 30% des nouveaux cas et décès chaque année.


La lutte contre le cancer est une des priorités de l’UE. En juin, le Parlement européen a mis sur pied une commission spéciale sur la lutte contre le cancer enfin d’explorer les mesures concrètes qui peuvent être prises par l’UE.

La commission spéciale sur la lutte contre le cancer se penchera sur : 
  • la possibilité d’améliorer la qualité de vie des patients et de leurs familles 
  • l’état des connaissances scientifiques sur la prévention et l’élaboration de mesures concrètes sur le tabac, l’obésité, l’alcool, la pollution, etc.  
  • le soutien envers la recherche sur la prévention, le diagnostic et le traitement de cancers chez l’enfant et les formes rares de la maladie, là où une approche au niveau de l’UE aurait une plus grande chance de réussir 
  • le dépistage précoce et les campagnes de dépistage 
  • le soutien envers les essais cliniques non-lucratifs  
  • les mesures qui pourraient être prises par l’UE pour assurer une plus grande transparence au niveau du prix des traitements pour les rendre plus accessibles et abordables 

La députée Ewa Kopacz (PPE, PL), qui a exercé en tant que pédiatre et fut ministre de la santé, est la Coordinatrice du Parlement européen pour les droits de l’enfant. Elle s’est récemment exprimée sur la campagne :


« Bien que nous devons nous efforcer de prévenir les cancers pédiatriques, nous devons également nous assurer que les enfants qui font face à un diagnostic aient un même accès aux traitements et à des soins de bonne qualité tout au long de leur traitement et de leur convalescence.


En illuminant le Parlement en or nous envoyons un signal fort de solidarité et de soutien pour aux enfants et adolescents luttant contre le cancer, ainsi qu’à leurs familles, aux enfants qui ont survécu au cancer et aux professionnels de la santé qui les soignent. »