Le film polonais "Ida" remporte le Prix LUX 2014 

Communiqué de presse 
Session plénière 
 
 

Partager cette page: 

Paweł Pawlikowski reçoit le Prix Lux pour son film "Ida"  

Le Président Schulz a annoncé le vainqueur du Prix LUX du Parlement européen pour 2014 lors d'une cérémonie dans l'hémicycle ce mercredi à midi. "Ida" raconte le parcours d'une jeune femme en quête de son identité, une histoire émotionnelle personnelle sur fond de passé douloureux de l'Europe.

Acceptant le prix de la part du Président du Parlement, le réalisateur Pawel Pawlikowski a déclaré: "Ida est un film qui a réussi à toucher le public de toute l'Europe, ce qui montre que le cinéma a encore un rôle à jouer dans notre société. (..) Le Prix Lux a créé un nouveau titre pour les cinéastes européens (..) et a également permis à des milliers de citoyens européens de partager une émotion commune".


Des films qui contribuent à faire tomber les frontières nationales


Félicitant le vainqueur, le Président Schulz a déclaré: "Les films européens ne se déroulent pas dans un lieu et à une époque quelconques, mais à des endroits spécifiques et dans un contexte historique précis (...). Ils nous permettent d'en apprendre davantage sur notre histoire commune et sur l'histoire de nos voisins. Ils nous montrent la réalité de la vie dans d'autres pays et nous aident à mieux nous connaître nous-mêmes et nos voisins". "Grâce aux histoires du cinéma européen, nous avons une meilleure compréhension les uns des autres. Ces histoires renforcent le sentiment d'appartenance au même groupe et font tomber les barrières nationales", a ajouté M. Schulz.


Silvia Costa (S&D, IT), présidente de la commission de la culture et de l'éducation, a affirmé: "L'initiative du Parlement européen concernant le Prix Lux est quelque chose d'unique: 3 films sous-titrés en 24 langues, diffusés dans 28 pays, dans au moins 18 festivals, dans plus de 40 villes européennes, des débats sur l'Europe grâce au même produit culturel. C'est quelque chose qui n'a jamais été fait par personne".


"Je pense également que nous devrions souligner l'attention accordée aux nouvelles générations par les auteurs européens, aux jeunes qui parlent de jeunesse, comme c'était le cas des finalistes cette année. Le cinéma peut ainsi devenir un outil pour le dialogue et la connaissance, et aider les politiques à réellement comprendre l'univers des jeunes, et à éviter les stéréoptypes et les généralisations", a-t-elle ajouté.


Le Parlement remet le prix chaque année pour aider à promouvoir des films qui se plongent au cœur du débat européen. Dans la liste des trois finalistes sélectionnés pour 2014 figurent également "Class Enemy" (Razredni sovražnik) (Slovénie) de Rok Biček et "Bande de filles" (France) de Céline Sciamma.


Diffusion dans tous les États membres et sous-titrage en 24 langues


Les films sélectionnés sont sous-titrés dans les 24 langues officielles de l'UE grâce au financement du Parlement européen, et ont été diffusés lors des journées du Prix LUX dans les 28 États membres. Le vainqueur est choisi par les députés lors d'un vote à bulletin secret.