Armes tirant à blanc 

 
 

Partager cette page: 

Des inquiétudes en matière de sécurité ont été soulevées en raison du traitement antérieur réservé aux armes dites "de spectacle". Il s’agit d’armes converties pour tirer à blanc. Conformément à la directive existante, dans certains pays, elles pourraient être vendues sans autorisation et certaines sont très facilement à nouveau convertibles en armes de tir réel. C’est ce type d’arme à feu qui a été utilisé lors des attentats terroristes à Paris. "Une cache de plus de 30 armes a été découverte au Royaume-Uni en 2015", a déclaré Vicky Ford (ECR, UK), en charge de la législation au Parlement.


Les règles gouvernant ces armes sont désormais renforcées. À l’avenir, toute arme qui a été convertie en arme tirant à blanc devra répondre aux mêmes règles de licence que celles appliquées à sa version originale d'arme réelle.