Partager cette page: 

  • Augmentation du financement du Fonds social européen plus 
  • Les jeunes et les enfants de l'UE figureront parmi les principaux bénéficiaires 
  • Les députés européens sont prêts à débuter les négociations avec les ministres de l'UE  

La décision de la commission de l'emploi d'augmenter le Fonds social européen plus (FSE+) et de faire des jeunes et des enfants les principaux bénéficiaires a été approuvée en plénière.

Le Parlement propose d'augmenter le financement du FSE+ dans le budget à long terme de l'UE 2021-2027 d'environ 19% par rapport à la proposition de la Commission européenne (soit environ 106,8 milliards d’euros contre 89,6 milliards d’euros en prix 2018, dont 105,7 milliards seront gérés conjointement par l'UE et les États membres).


Les députés souhaitent que davantage de ressources soient allouées à l'employabilité des jeunes et à l'égalité des chances pour les enfants menacés de pauvreté ou d'exclusion sociale.


Le mandat pour l’ouverture des négociations avec les ministres de l'UE a été adopté par 543 voix pour, 81 contre et 64 abstentions. Les députés demandent maintenant au Conseil d'adopter une approche générale et d'entamer les négociations dès que possible.


Contexte


Le Fonds social européen investit au service des citoyens depuis plus de 60 ans. Il contribue à l'inclusion sociale, à l’accès à l’emploi, à la lutte contre la pauvreté, à l'éducation, aux compétences et à l'employabilité des jeunes, ainsi qu'à l'amélioration des conditions de vie, à la santé et à la promotion de sociétés plus équitables. Les différents projets et programmes doivent contribuer à l’amélioration de la cohésion économique, sociale et territoriale.