Comment le Président est-il élu? 

 
 

Partager cette page: 

Les candidats à la présidence peuvent être présentés par un groupe politique ou par 1/20e des membres, soit 38 députés ("seuil bas" introduit lors de la révision du règlement intérieur du Parlement). L'élection a lieu au scrutin secret (article 15).


Les députés votent en cochant sur un bulletin qu'ils déposent dans une urne le nom du candidat qu'ils auront choisi dans la liste proposée. La procédure est surveillée par huit scrutateurs désignés au hasard parmi les députés. Pour être élu, un candidat doit remporter la majorité absolue des suffrages exprimés, soit 50% plus une voix (article 16).


Les bulletins blancs ou nuls ne sont pas comptabilisés pour le calcul de la majorité requise. Si aucun candidat n'est élu au premier tour de scrutin, les mêmes candidats ou d'autres peuvent être présentés pour un deuxième tour de scrutin, dans les mêmes conditions. Cette procédure peut être reprise, le cas échéant, pour un troisième tour, toujours dans les mêmes conditions.


Si personne n'est élu au terme du troisième tour de scrutin, les deux candidats ayant obtenu le plus grand nombre de voix lors de ce tour participent à un quatrième tour où l'emporte celui qui obtient le plus de voix. Le Président nouvellement élu prend alors la présidence et peut tenir un discours d'ouverture avant de présider l'élection des vice-présidents et des questeurs.


.